Les Chroniques D'Hyrule

Venez vivre des aventures (et des mésaventures) dans le monde de la populaire série Zelda! Des admins/modos sympathiques, un monde immense (connu ou non), de très nombreuses races et classes disponibles, des quêtes...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Ikanien] || Pyanh Mahkary - Survivante du Désert

Aller en bas 
AuteurMessage
Pyanh Mahkary
Ikanienne en manque de poe
Ikanienne en manque de poe
avatar

Nombre de messages : 226
Age : 29
Profession : Indéterminé
Âge du perso : 119 ans
Race : Ikanienne
Date d'inscription : 05/02/2007

Votre Personnage
Race: Ikanien
Sexe: Féminin
Devise: La vie c'est comme --- ah et puis zut je veut des Poes!

MessageSujet: [Ikanien] || Pyanh Mahkary - Survivante du Désert   Sam 31 Mai - 21:43

.:Pyanh Mahkary:.


Général


Nom : Mahkary

Prénom : Pyanh

Surnom : Pyh

Âge : Elle est née 19 ans avant la destruction d'Ikana, qui date d'une centaine d'année, donc en tout environ 119 ans.

Race : Ikanienne

Poids : 89 livres

Taille : 5'6"

Profession/Rôle : Inconnu/indéterminé

Caractéristiques


Physique : Portant des vêtements en lambeaux, Pyanh est de grandeur moyenne et de faible constitution. Il est bien difficile de déterminer son sexe de part sa simple apparence, étant donné qu'elle est pratiquement complètement dénuée de poitrine et que de toute façon, ses vêtements ne le révèle pas du tout. Même sa voix, un simple murmure sans intonations, n'es pas d'une grande aide (la meilleure façon d'être sure, c'est encore de lui demander). Son visage est toujours dans l'ombre, à l'exception d'une seule lueur verdâtre au niveau du front. Parfois, on peut voir que son visage est en réalité recouvert de bandelettes usées par le temps, qui cachent les traits de son visage, y compris ses yeux. Fait intéressant, son bras gauche est manquant (afin de remédier à cet handicape, on peut donc souvent la voir utiliser ses pieds ou autres).

Elle porte une sorte de cape-capuchon d'un sombre gris-violet qui dissimule sa tête et une partie de ses épaules, ainsi qu'une bonne partie de son dos et de son bras s'il est le long de son corps. Elle porte également un foulard gris foncé doté d'un bijoux terni qui ne semble pas de grande valeur, par-dessus une tunique jaunâtre en mauvais état. À sa taille se trouve une large et sombre ceinture de tissus. Elle porte les restants d'une grande veste, maintenant en lambeaux, qui pends sur le sol. Finalement, son bras droit et ses jambes sont en partie recouverts de bandelettes. Elle porte de vieilles sandales usées, et sa peau est bronzée, quoique sa teinte peut sembler quelque peu... étrange.

En de rares occasions, il est possible d'apercevoir quelques détails particuliers de sa personne. Par exemple, la paume de sa main droite est recouverte de runes d'un noir de jais, tandis que sa langue porte un seul et unique glyphe de cette même couleur. Parfois, en de très rares occasions, on peut même découvrir que la lueur verdâtre est émise par un œil-rune peint, luminescent.

Personnalité : La plupart des gens s'entendent pour dire que Pyanh est particulièrement étrange dans sa façon d'agir. Loin d'être agressive comme certains autres Ikaniens, elle est plutôt calme, voire quelque peu inexpressive. Elle à tendance à éviter le combat, plus par désintérêt que par peur. Elle montre une grande curiosité - à la limite de la naïveté - en général et une obsession marquée pour les Poes (les fantômes qui rôdent un peu partout en Hyrule, particulièrement dans les endroits ou le malheur est omniprésent... ce qui lui donne, en retour, une réputation d'oiseau de malheur).

Bien qu'elle soit parfaitement capable de démontrer de la compassion et de l'amitié pour les gens - qui veulent bien l'approcher malgré son apparence étrange et un brin effrayante - il semble qu'elle oubli parfois leurs limites de base (par exemple, respirer pour vivre) et ce qui est "normal". D'ailleurs, sa mémoire est manifestement très limitée. À moins d'un fait particulièrement marquant ou d'une présence constante, elle oubliera peu à peu les choses qui lui sont arrivées ou les gens qu'elle à rencontrée.

Elle parle peu et n'est pas beaucoup affectée par les lois et les conventions. Elle se souvient à peine de quelques bribes de son passé, ce qui explique beaucoup de choses. Attention, toutefois, car sa détermination n'est dépassée que son illogisme apparent.

Passé :


Histoire : "Ca... ah! Capitaine M-Mahkary!" Fit une voix troublée, essoufflée par la course. Sa respiration saccadée et sifflante trahissait l'âge déjà avancé de cet homme, qui avait pourtant courut sur une longue distance. Quelque chose de grave devait être arrivé.

Pyanh s'arrêta brusquement et se retourna, les gardes, dont le visage et le corps étaient couvert d'une cape-manteau, l'imitant dans la plus stricte et plus silencieuse discipline. L'un d'eux, voyant que le vieil homme avançait toujours vers elle, se posta à ses côtés dans une attitude défensive.
"Paix, Lieutenant." Fit l'Ikanienne avait un sourire qui démontrait un certain état de fatigue. "Maître Yaa'wn, que se passe-t-il?"
Le messager toussota un peu avant de répondre, ses jambes tremblant sous son corps décharné.
"La guerre!" Il fut prit d'une nouvelle quinte de toux. "Le Roi des Gérudos à déclaré la guerre!"

///

Leur relation avec les Gérudos avaient toujours été, somme toute, amicales et empreintes de respect. Ils marchandaient ensembles et respectaient leurs territoires respectifs... et pourtant, dernièrement, l'arrivée au pouvoir du nouveau Roi du Désert avait peu à peu provoqué les hostilités. Ça avait commencé par des convois de marchands disparus, des rapports de Gérudos rôdant autour des villages bordant le désert... et puis, finalement, le peuple du Désert du Doute avait attaqué des cités et ruiné des villages entiers. Le Roi d'Ikana avait tenté de parlementer avec Ganondorf, mais sans résultat. La tension avait été presque palpable dans l'air, dernièrement.

Cette annonce n'aurait pas dut la surprendre, et pourtant, il lui fallut un moment pour assimiler la situation.
"Je vois. Lieutenant, rassemblez des hommes et rejoignez-moi à la Forteresse de Pierre." Aussitôt ses ordres données, ses subalternes firent le salut traditionnel et disparurent. Pyanh soupira imperceptiblement et remercia le vieil homme de son message, lui conseillant de retourner auprès du Roi. "Prévenez-le que je ne faillirai pas à ma tâche. Personne ne s'emparera de l'Artéfact."

Puis, saluant à son tour, elle se mit en chemin pour la Tour qui surplombait tout Ikana.

///

Beaucoup de gens avaient protesté en apprenant qu'une personne si jeune était devenue la nouvelle Gardienne de l'Artéfact. Les rumeurs au sujet de sont nouveau poste avaient été si nombreuses - dont certaine circulaient encore - que seul une démonstration de force avait réussi à les faire taire. Aujourd'hui, pour la première fois, une réelle menace planait sur Ikana. Pyanh, malgré tout, ne serait pas sur le champ de bataille. Elle ne combattrait pas aux côtés des soldats et des gardes, protégeant son peuple, sa famille et ses amis. Elle resterait en retrait, accompagnée d'une poignée d'hommes, protégeant un objet au péril de sa vie. Si jamais les Gérudos arrivaient à percer leurs défense et à franchir la Forteresse pour pénétrer en son sein, elle serait la seule barrière restante... contre un désastre imminent.

///

Pendant des heures, voire des jours, Pyanh et son petit groupe d'hommes avaient gardés la Forteresse, tandis que la guerre ravageait leur pays. Dénués de nouvelles de l'extérieur, ils avaient attendus patiemment. Et puis, enfin, "il" était arrivé. Le Roi du Désert était entré dans la Forteresse, vainqueur. Avec une facilité déconcertante, il se débarrassa des gardes barrant son chemin. Son rire fit écho dans les couloirs piégés, et bientôt c'est son sourire qui accompagna son arrivé dans la salle ou l'Artéfact reposait.

///

Jamais elle n'aurait crut que le Roi des Gérudos pouvait être aussi puissant. Sans pitié, cruel et d'une détermination de fer, il s'était débarrassé des soldats restants, qui n'avaient eut aucunes chances. Le Lieutenant de Pyanh avait été repoussé avec une aisance qui l'avait fait frissonner de terreur. Elle ne savait pas s'il était toujours vivant, mais le bruit de ses os cassants sous le choc résonnait encore dans ses oreilles. Lorsque le regard de braise de Ganondorf se posa sur elle, seul des années d'entraînement sévère lui refusa la fuite.

///

Lorsque Pyanh reprit conscience, il ne fallut qu'un court instant pour qu'elle n'assimile la douleur générale que son corps était devenu. Elle était dans la noirceur la plus totale, et elle avait froid, si froid... et une étrange sensation que quelque chose lui manquait estompait ses pensées. Lorsqu'elle tenta d'ouvrir les yeux, elle réalisa qu'ils étaient déjà ouverts, aveugles à jamais. Lorsqu'elle chercha à se lever, à trouver son bâton, elle découvrit que son bras gauche avait disparut, coupé au niveau de l'épaule.

Elle fixa le néant pendant les quelques douloureuses secondes qu'il lui fallut pour prendre en considération ces informations.

///

Elle avait failli à sa tache, et à présent que l'Artéfact était en de mauvaises mains, tout Ikana était maudit. Maudite elle même, elle ne pourrait trouver le repos avant d'avoir expier ses fautes.

Famille : Aucune restante à sa connaissance. La femme du premier mariage de son père était morte en couche après lui avoir offert trois garçons. Son père s'était remarié après un moment, et avait ainsi eut Pyanh et une autre fille. Elle avait une bonne relation avec sa famille, portée vers la carrière militaire.

Autres :


Possessions : Son bâton (auquel est attaché une lanterne), les loques qui lui servent de vêtements. Quelques babioles sans grande importance.

Magie/Armes :

>> Arme <<

Son bâton. La lanterne en question est évidemment l'objet le plus important dans son "arme". En effet, Pyanh peut emprisonner des Poes dans celle-ci, et ainsi se faire des provisions de nourriture et d'énergie (pour utiliser ses pouvoirs).

>> Magie <<

Ses pouvoirs sont tous reliés aux runes disposées sur son front, sa langue et la paume de sa main droite. Elle possède trois "dons" principaux, développés à la suite de sa malédiction, ainsi que quelques pouvoirs plus offensifs/défensif reliés au combat.

<Dons>

<L'Oeil Unique>
La Rune-Oeil sur son front lui permet de voir même dans la plus grande noirceur, palliant ainsi à ses yeux aveugles.

<Le Dernier Chant>
la rune qui marque sa langue lui sert à absorber (manger) les Poes qu'elle capture, lui permettant ainsi de vivre jusqu'à ce qu'elle ait accompli son but, de conserver une forme tangible (vivre), et d'utiliser ses pouvoirs.

<La Main des Dieux>
les complexes runes disposées sur la paume de sa main lui permettent d'utiliser les divers sorts à sa disposition. Elle peut toucher aux êtres et objets intangibles grâce à ces runes.

<<Pouvoirs>>

<<Illusion Nocturne>>
Si Pyanh réussie à poser sa paume droite sur le visage de son adversaire, elle peut temporairement lui donner l'impression qu'il est dans le noir le plus complet. Ainsi, il se retrouve désorienté car il ne sait plus ou est le sol ou le ciel, ne peut plus voir qui que se soit sauf sont propre corps et la lueur verdâtre de l'oeil de Pyanh. Cela ne dure toutefois qu'une minute.

<<Renaissance>>
Pyanh pose sa main valide sur son épaule gauche et conjure un bras artificiel composé d'énergie (provenant des Poes absorbés par sa lanterne). Ce bras est parfaitement fonctionnel et à l'apparence d'un bras semi-transparent, fantômatique. Selon la situation, il peut avoir deux fonctions. Premièrement, en cas normal, Pyanh peut le maintenir plus longtemps et ainsi remplacer tout simplement son bras disparue, s'en servant comme si c'était un bras normal. En Deuxième lieu, le bras devient une arme ; concentrant l'énergie qui le constitue, Pyanh ne peut le maintenir aussi longtemps, mais il devient littéralement aussi tranchant qu'une lame véritable. Dans le premier cas il peut durer de 5 à 10 minutes, selon l'énergie disponible (c'est très demandant). Dans le deuxième cas, il ne peut durer que 2 à 5 minutes, épuisant rapidement Pyanh.

<<>>


Dernière édition par Pyanh Mahkary le Ven 13 Juin - 21:44, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fallen13angel.deviantart.com/
Pyanh Mahkary
Ikanienne en manque de poe
Ikanienne en manque de poe
avatar

Nombre de messages : 226
Age : 29
Profession : Indéterminé
Âge du perso : 119 ans
Race : Ikanienne
Date d'inscription : 05/02/2007

Votre Personnage
Race: Ikanien
Sexe: Féminin
Devise: La vie c'est comme --- ah et puis zut je veut des Poes!

MessageSujet: Re: [Ikanien] || Pyanh Mahkary - Survivante du Désert   Sam 7 Juin - 7:36

À GAUCHE : Passé. Pyanh lorsqu'elle avait 19 ans.
À DROITE : Présent. Pyanh lorsqu'elle à 119 ans.
À noter que les runes sur son corps datent du moment ou, vaincues, elle à été maudite.
[Si elle retourne dans le temps, son apparence change et retourne à celle de gauche.]


Pas mon meilleur travail a vie, mais bon...


Dernière édition par Pyanh le Dim 8 Juin - 6:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fallen13angel.deviantart.com/
Koji Hatoh
Brioches au poisson :D !
Brioches au poisson :D !
avatar

Nombre de messages : 189
Age : 30
Profession : Aventurier
Âge du perso : 15 ans
Race : Rito
Date d'inscription : 05/02/2007

Votre Personnage
Race: Rito
Sexe: Masculin
Devise: "You don't need a reason to help people" FFIX

MessageSujet: Re: [Ikanien] || Pyanh Mahkary - Survivante du Désert   Dim 8 Juin - 6:08

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.artif-x.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Ikanien] || Pyanh Mahkary - Survivante du Désert   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Ikanien] || Pyanh Mahkary - Survivante du Désert
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chroniques D'Hyrule :: Les Chroniques d'Hyrule :: À lire obligatoirement :: Fiche de votre personnage-
Sauter vers: