Les Chroniques D'Hyrule

Venez vivre des aventures (et des mésaventures) dans le monde de la populaire série Zelda! Des admins/modos sympathiques, un monde immense (connu ou non), de très nombreuses races et classes disponibles, des quêtes...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Hyrulien] || Samyël Aetherson - Illusionniste errant

Aller en bas 
AuteurMessage
Samyël Aetherson
Peuple Hyrulien
Peuple Hyrulien
avatar

Nombre de messages : 18
Age : 25
Âge du perso : 35 ans
Race : Hyrulien
Date d'inscription : 29/06/2008

Votre Personnage
Race: Hyrulien
Sexe: Mâle
Devise: Vous faites crédit?

MessageSujet: [Hyrulien] || Samyël Aetherson - Illusionniste errant   Dim 29 Juin - 15:48

.:Samyël Aetherson:.


Général


Nom : Aetherson

Prénom : Samyël

Surnom : Ombre Rouge

Âge : 35 hivers

Race : Hyrulien

Poids : 59 kilos

Taille : 1m73

Profession/Rôle : Illusionniste

Caractéristiques


Physique : Samyël n'est pas bien imposant. De taille moyenne, il a une silhouette plutôt élancée, presque exempte de muscles. Son visage est plutôt carré, mangé par une barbe courte et toujours mal rasée. Son nez fin surmonte des lèvres molles un peu pâles. Ses yeux verts sont très profonds, quoique renvoyant perpétuellement un flegme désabusé, et légèrement enfoncés dans les orbites, ainsi que soulignés de poches violacés. Il porte les cheveux très longs, presque jusqu'au creux des reins. Sur le devant du visage, ils retombent en mèches folles jusqu'aux clavicules. Grâce à sa magie, Aetherson leur confère une extravagante teinte rouge, tirant sur le pourpre foncé. A l'origine, ses cheveux devaient être bruns. Selon ses humeurs, Samyël confectionne de fines tresses, au petit bonheur la chance. Il orne également sa chevelure d'une plume d'oiseau, au dessus de l'oreille droite.

Samyël est plus habillé comme un aventurier qu'un illusionniste. Il porte un long manteau en cuir noir, aux poches nombreuses dans lesquelles il range différents composants magiques. En dessous, une chemise légère blanche et un pantalon de toile noir. Des bottes de cuirs hautes, pratiques pour le voyage et l'équitation. Il couvre ses mains d'une paire de mitaines en lin, noires également. Sa tenue est complétée par une dague de moindre facture achetée à l'arrache dans un commerce miteux coincée dans un ceinturon bon marché en cuir élimé, dont la boucle en ferraille commence à rouiller. Son torse ainsi que ses jambes sont couverts de poils bruns. Il a les épaules tombantes, marche un peu voûté, comme perpétuellement accablé, mais, étrangement, possède une démarche souple et féline. L'index de sa main gauche s'orne d'un anneau en cuivre nu, et celui de la main droite d'une bague en argent ciselée.
En dépit de son air peu engageant d'éternel dépressif ennuyé, il n'en garde pas moins un certain charme brut.

Personnalité : Samyël est flegmatique, irascible, cynique, mauvais perdant et antisocial. C'est un homme qui vit au jour le jour, étant la majorité du temps sur les routes. Il râle sans arrêt, souvent pour un rien. De nature lente, il prend toujours son temps, parfois trop, ce qui pourrait agacer ses compagnons. Il cumule également tous les vices: argent, alcool, jeux, femmes... (HRP: Tabac ou équivalent?) Ses relations avec les gens se résument en général à une moquerie acerbe lancée de façon assassine suivie d'un coup de poing mérité. Malgré cela, il n'en a pas moins un sens de l'humour développé (quoique certains diront qu'il est assez spécial...) et n'hésite jamais à se servir de ses illusions pour jouer un mauvais tour à quelqu'un, même si lorsqu'on l'interroge il prétend toujours ne rien savoir de la magie. Autant que faire se peut, il évite les affrontements rapprochés, qui lui demandent trop d'énergie. Il préfère de loin balancer une illusion et prendre rapidement la tangente. Il est en effet également assez lâche, même si sa trop grande fierté l'empêche de se l'avouer. Par ailleurs, il a un ego plutôt bien proportionné, et traite facilement par le mépris les personnes qu'ils considèrent inintéressantes ou indignes de lui. Dans le même ordre d'idée, il ne supporte pas de recevoir d'ordres, et donc ferra tout pour énerver, pousser à bout son chef du moment. Sauf si les circonstances sont extrêmes et impliquent que tout soit rondement mené, auquel cas il ferra son boulot sans discuter.

Etrangement, malgré tout cela, Samyël est du type loyal à la vie à la mort. Il s'attache très rarement, en général avec des personnes aussi désagréables que lui ou au contraire à son opposé, mais il serait alors prêt à donner sa vie pour les personnes concernées. Dans un groupe, il suit le mouvement si cela sert ses intérêts. Il n'hésite pas à faire cavalier seul si cela lui paraît plus rentable. Cependant, ses années dans le mercenariat en font un précieux soutient, ses illusions pouvant sortir ses compagnons et lui de situations délicates. Ses valeurs morales ne sont pas clairement définies. Il agit toujours selon son libre arbitre, et ce qu'il pouvait trouver répugnant la veille peut lui être tout à fait naturel le lendemain.( A ceci près qu'il déteste le meurtre, lorsque celui-ci est perpétré sans que la victime puisse se défendre. ) C'est pourquoi il recourt régulièrement au vol, au mensonge, au bluff et à la tromperie. Sauf qu'il punit à sa façon les personnes qu'il surprend à faire tout cela. Ce n'est pas un héro ni un chevalier. S'il voit quelqu'un en difficulté, il regarde s'il peut l'aider sans se mettre en danger, dans le cas contraire il passe son chemin en récitant une prière.

Malgré qu'il déteste les altercations, son tempérament énervant et sa manie de jouer un peu trop facilement de l'illusion le jettent bien souvent au coeur des conflits d'ivrognes dans les tavernes. Il n'est pas rare qu'il ait à s'enfuir précipitamment d'une ville...

Passé :


Histoire : Samyël naquit sur une des petites îles au large de la Grande Baie. Abandonné à sa naissance par ses parents, il fut recueilli et élevé par son grand père, qui lui même était le père de sa mère. Son enfance se déroula sans faits marquants, ni événements extraordinaires. Un simple garçon de ferme.

Dans sa dixième année, son grand père décéda de vieillesse. Désemparé, Samyël vécut un an supplémentaire tant bien que mal, cherchant pitance dans un petit potager et la miséricorde de autres îliens. Une fois remis, il décida de rejoindre le continent, et de tenter sa chance. En voyageant à travers la plaine, il tomba sur une caravane de marchand qui le prit sous son aile. Aetherson les accompagna durant quatre années, en tant qu'ami et employé. Lorsqu'il crut avoir un pécule suffisant, il se rendit à Hyrule Town, et grâce à son argent s'offrit des études. (HRP: Université, collège?) Il apprit ainsi l'écriture, la lecture, l'histoire et la géographie. Lorsqu'il eut vingt deux ans. Il quitta l'établissement, voulant s'orienter à présent sur la voie de la magie. (Un rêve de jeunesse) On lui conseilla un vieux maître vivant dans une bicoque, dans le trou du cul du monde. Après un long voyage, Samyël y arriva enfin pour découvrir un petit et vieil homme chauve , irritable et irritant, acerbe, horripilant. Après de maints pourparlers, le jeune parvint à se faire prendre comme apprenti. Les débuts furent difficiles, Samyël n'étant pas naturellement doué pour la magie, et le caractère de chien du vieux maître ne l'aida pas beaucoup. Mais grâce à sa persévérance, il obtint finalement quelques résultats. Mais pas assez pour son maître qui le traita d'incapable. Les premiers tours que le jeune homme apprit furent des sorts de prestidigitation, des trucs pour amuser la populace. Mais Samyël s'en servit à tout bout de champ pour faire des crasses à son maître dès qu'il le pouvait. Leur relation en devint cataclysmique. Samyël patinait dans l'étude de la véritable magie, mais développait chaque jour un don inné pour l'illusion. Ses tours devenaient de plus en plus réalistes, ses fantasmagories de plus en plus impressionnantes. Il pouvait en contrôler des dizaines à la fois, ajouter du son et des effets lumineux. Finalement, à force de diableries vis-à-vis de son vieux mentor, il passa maître dans l'illusion.

Lorsqu'il eut vingt huit an, le vieillard le jeta à la porte, prétextant qu'il en avait assez, qu'il n'était qu'un incompétent. Cependant, lorsque Samyël se retourna une dernière fois, il décela non sans surprise un pointe de fierté dans les yeux du bonhomme, et un sourire difficilement contenu dans sa barbe. Samyël ne sut jamais ce que cela signifiait... mais ne s'interrogea jamais non plus. De nouveau seul dans le vaste monde, il essaya de vivre un temps de ses tours, voyageant de ville en ville pour donner des spectacles publiques. Malheureusement, ces quelques six ans passés aux côtés du vieux maître lui avaient donné le même sale caractère. Cela le rendit donc plutôt impopulaire et il ne tarda guère à se retrouver sans le sou. Un jour qu'il ruminait de sombres pensées en réfléchissant à la meilleure façon d'humilier le tavernier qui venait de lui refuser un crédit, il fut témoin de l'entrée dans la petite bourgade où il était alors d'une compagnie de mercenaires, les Epées Chantantes. Y voyant une opportunité, Samyël fonça voir le capitaine de la compagnie et se fit engager. C'était une compagnie franche, effectuant toutes les besognes, pour peu que l'employeur payait. La notion de "bien" et de "mal" n'existait pas en son sein. Ce n'était que du boulot à faire, rien de plus. Cet état d'esprit collait bien avec Samyël, qui ne demandait pas mieux. Il partageait les besognes magiques avec un autre sorciers Hylien, mais qui lui possédait de véritables pouvoirs. Aetherson ne perdait jamais une occasion de l'humilier, et vice versa, ainsi une haine tenace naquit entre eux. Les autres mercenaires étaient pour la plupart de gros durs à cuir, couverts de cicatrices. Samyël s'y plu beaucoup et développa des liens avec la plupart des bonshommes. Le travail à l'époque ne manquait pas et les soldes tombaient à chaque mois. Les missions qu'on leur assignait n'étaient en général pas bien difficiles, se cantonnant bien souvent à un simple massacre de monstres. Mais il arrivait qu'ils aient à frayer avec des humanoïdes doués d'intelligence, et dans ces cas là les pouvoirs illusionniques de Samyël servirent beaucoup.
Un des contrats ne se déroula pas comme prévu. Les cibles furent en réalité beaucoup nombreuses qu'annoncées par l'employeur. La compagnie tomba dans une embuscade et fut proprement massacrée. Samyël s'en sortit en mettant en scène sa propre mort et en patientant sur le sol le temps que le carnage s'achève. Au crépuscule, il ne restait plus que les morts et les agonisants. De la compagnie des Epées Chantantes il ne restait plus qu'une maigre poignée d'hommes, qui se séparèrent et se dispatchèrent un peu partout.
Alors âgé de trente cinq ans, Samyël reprit une énième fois la route, quelque argent en poche, mais sans aucun projet...

Famille : Grand père décédé.

Autres :


Possessions : Vêtements, dague, un peu de matériel magique.

Magie/Armes : Samyël est un maître de l'illusion. Il peut matérialiser à peu près tout ce qu'il désire, que ce soit de l'or, une personne, une armée, un dragon... A ceci près que ce ne sont que des images, qui n'ont à peu de choses près aucune consistance réelle. Ce genre de magie n'étant pas très gourmand en énergie, il peut en abuser. Cependant, les plus gros tours nécessitent l'usage de composants magiques, tels des feuilles, des extraits de roches ou de minéraux, du tissus... Il est incapable de lancer un sort consistant, comme une boule de feu, ou bien un déblocage de porte. En cela il n'est absolument pas un mage de guerre ou un aventurier solitaire. Ses pouvoirs se reposent avant tout sur la psychologie de ses adversaires. A partir du moment où ils comprennent que ce ne sont que des images et rien d'autre, Samyël est fichu.
Aussi, et bien qu'il prétend le contraire, il a appris les rudiments de l'escrime durant ses quelques années de mercenariat, cependant on ne le voit jamais se battre l'arme au poing...


Dernière édition par Samyël Aetherson le Dim 29 Juin - 23:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pyanh Mahkary
Ikanienne en manque de poe
Ikanienne en manque de poe
avatar

Nombre de messages : 226
Age : 29
Profession : Indéterminé
Âge du perso : 119 ans
Race : Ikanienne
Date d'inscription : 05/02/2007

Votre Personnage
Race: Ikanien
Sexe: Féminin
Devise: La vie c'est comme --- ah et puis zut je veut des Poes!

MessageSujet: Re: [Hyrulien] || Samyël Aetherson - Illusionniste errant   Dim 29 Juin - 23:05



(Espace un peu tes paragraphes pour que sa fasse moins "brique de texte" et ça va ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fallen13angel.deviantart.com/
 
[Hyrulien] || Samyël Aetherson - Illusionniste errant
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrivée d'un chien errant
» Parodie Alidhan
» Coulée de Serrant
» Gerrut gardien errant?
» Quêtes du Dofus des Glaces: Frigost 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chroniques D'Hyrule :: Les Chroniques d'Hyrule :: À lire obligatoirement :: Fiche de votre personnage-
Sauter vers: