Les Chroniques D'Hyrule

Venez vivre des aventures (et des mésaventures) dans le monde de la populaire série Zelda! Des admins/modos sympathiques, un monde immense (connu ou non), de très nombreuses races et classes disponibles, des quêtes...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Ruelles

Aller en bas 
AuteurMessage
Tobias Shülfer
Peuple Twili
Peuple Twili
avatar

Nombre de messages : 33
Age : 27
Âge du perso : 22 ans
Race : Twili
Date d'inscription : 25/06/2008

Votre Personnage
Race: Twili
Sexe: Masculin
Devise: La vengeance est un plat qui se mange froid...

MessageSujet: Ruelles   Sam 28 Juin - 2:21

L'endroit était calme. Les villageois allaient et venaient en ordre, se saluant rarement mais ne se bousculant pas. Tobias les regardait passer inlassablement avec des yeux fatigués. Il ne savait pas quoi faire d'autre de ses journées. Comme ses parents rentraient extrèmement tard, si l'on pouvait envisager que le "temps" s'écoulait dans le Crépuscule, le jeune homme était voué à s'occuper futilement jusqu'à leur retour. Aujourd'hui, ils avaient prévu de revenir encore plus tard qu'à l'ordinaire, ce qui finalement n'avait rien changé dans l'esprit du garçon. Il était bien trop occupé à réfléchir à toutes les choses qu'il avait apprises dernièrement. Un lien vers le monde de la Lumière, un passage, une sortie... Pour lui, il s'agissait là de la porte de sortie qu'il attendait depuis si longtemps, celle qui allait lui faire quitter sa routine lassante à la recherche d'un passe-temps plus intéressant. Il s'était juré de la trouver, mais n'avais rien pu obtenir de son éducateur. Muet comme une tombe, il ne lui servait pas à grand chose. Il lui fallait bien avancer pourtant, alors autant agir seul et éliminer les poids morts. Ses parents ne remarqueraient sûrement pas le corps évanoui du vieil homme étandu au eau milieu de la salle de séjour, Tobias était prêt à le parier.

Le jeune Twili se leva en soupirant, accablé par le sort qu'on lui réservait s'il ne partait pas au plus vite à la rencontre de son destin. Il partit en direction de la rue principale, se mêlant à la foule fluide et lente des passants. Leurs discussions lui parvenaient sans mal, mais aucune ne méritait qu'on y prête une réelle intention. Pourtant, quand un mot échappa à la vague déferlante des paroles, le garçon sentit tous ses sens s'éveiller d'un seul coup.

" Tu es sûr de ce que tu racontes ? demanda un petit homme intrigué.
- Aussi sûr que je suis un marchand respectable ! lui répondit un être corpulent. Et il parait même que ça a déclenché une vague de panique dans les hauts quartiers !
- Mais ça ne date pas d'hier cette histoire...
- Pour sûr ! Il est enfermé depuis un moment, le fameux spécimen !"

"Spécimen"... Voilà comment ils traitaient un des leurs, un membre de leur propre race ! En des temps comme ceux-ci, il fallait se serrer les coudes, pas jouer sur l'individualisme. Mais dans le cas présent, le "spécimen" semblait bien inquiéter les foules. "Intéressant", pensa Tobias alors qu'il empruntait une petite ruelle déserte qui donnait sur le palais. La curosité le piquait, il devait en apprendre davantage de ce Twili. Et pour ce faire, il lui fallait se rendre sur place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ruelles
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chroniques D'Hyrule :: Le Royaume du Crépuscule :: La Capitale :: Le Palais du Crépuscule-
Sauter vers: