Les Chroniques D'Hyrule

Venez vivre des aventures (et des mésaventures) dans le monde de la populaire série Zelda! Des admins/modos sympathiques, un monde immense (connu ou non), de très nombreuses races et classes disponibles, des quêtes...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Cellule de Hadyn-Lorr]

Aller en bas 
AuteurMessage
Hadyn-Lorr Cinaed
Peuple Twili
Peuple Twili
avatar

Nombre de messages : 24
Age : 31
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: [Cellule de Hadyn-Lorr]   Sam 14 Juin - 17:38

[Je sais pas trop si c'est ici que je devrais ouvrir ce topic... si c'est pas le cas désolé >_<]

Hadyn était assis au fond de sa cellule, ses chaînes le retenant à une certaine distance du mur auquel il était accoté. Les jambes croisées, il fixait la porte - ou plutôt, l'endroit ou il devait y avoir une porte. La pièce était uniformément noire, parcourue de signes qui brillaient en pulsant. Le Twili poussa un soupire des plus exaspérés. Rien à faire. Il s'emmerdait. Il détestait s'emmerder.

Et pourtant il n'avait guère le choix, car il devait conserver ses forces pour son "plan". Mais... bientôt, oui, très bientôt, il pourrait enfin le mettre à exécution. Et là, il ne s'emmerderait plus. Ça en valait totalement la peine.

Hadyn se mit à rigoler tout seul au fond de sa sombre cellule.

Après un moment, il put entendre des bruits de pas. Les bords de la porte se dessinèrent, luminescents, dans le mur que le Twili fixait. Puis, des signes brillants parcoururent l'entrée et enfin, une silhouette se découpa sur la lumière provenant de l'extérieur alors que la porte s'ouvrait.

- Votre repas, prisonnier. Fit la voix morne du garde en s'avançant dans la pièce.

Le garde déposa son repas sur le sol à distance raisonnable, lui lança un vague regard puis se retourna afin de revenir sur ces pas. Hadyn esquissa un sourire triomphant, prédateur. Il lui avait fallut des semaines pour réussir à baisser la garde des soldats. Des semaines d'inaction, d'ennui à mourir, tout ça pour les convaincre que malgré la puissance et la détermination qui l'avait mené en prison, au fond, il ne pouvait pas être si dangereux que ça...

Il se leva sur ces courtes jambes, détestable résultat du sortilège qu'on lui avait lancé. Les chaînes tintèrent brièvement, et le garde s'interrompit. Trop tard. Il avait des années et des années de recherches et de précieuses connaissances acquises lors de ses lectures interdites... et la détermination qui avait fait de lui un redoutable criminel. Tout ce dont il avait besoins.

Il n'eut besoins que de toucher le garde, le frôler du bout du doigt. Rassemblant des semaines de pouvoir non utilisé, il força le corps du garde à se contorsionné sous le changement de gravité, à se convulsionner alors que le temps s'arrêtait pour lui. Il ne hurla qu'une fois, son cri s'arrêtant dans sa gorge comme si le souffle lui avait manqué. En quelques minutes, il était réduit à l'état de cube - à peine gros comme une pomme, d'un noir d'ébène, les signes bleu-vert brillant sur sa surface.

Hadyn contempla sa création avec un sourire épuisé. Rassemblant ses dernières forces, il fit disparaître le cube dans une déchirure, un portail qui le mènerait en Hyrule... à celui qui pourrait bientôt l'aider à prendre sa revanche.

Le Twili repris sa place sur le sol en ricanant doucement. Il ne restait plus qu'à attendre.

[Voilà... la personne concernée par ce geste peut donc prendre la relève...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tobias Shülfer
Peuple Twili
Peuple Twili
avatar

Nombre de messages : 33
Age : 27
Âge du perso : 22 ans
Race : Twili
Date d'inscription : 25/06/2008

Votre Personnage
Race: Twili
Sexe: Masculin
Devise: La vengeance est un plat qui se mange froid...

MessageSujet: Re: [Cellule de Hadyn-Lorr]   Sam 28 Juin - 3:49

La porte ne cédait pas. Même en la touchant en plusieurs endroits, rien ne se produisait. Elle était très bien fermée et Tobias ne savait pas comment l'ouvrir. Son regard se posa sur une marque dorée se distinguant légèrement sur le mur de droite au milieu des petits éclairs couleur émeraude. Le garçon tendit le doigt vers ce curieux dessin lumineux et pressa le bouton qu'elle représentait. Un bruit d'aspiration se fit entendre et la porte face à lui se dessina grâce aux marques brillantes. Puis, dans un mouvement rapide et quelque peu mécanique, elle recula légèrement et s'ouvrit.

Dans l'ombre oppressante de la minuscule pièce, le Twili ne distinguait pas grand chose. C'était comme si l'ouverture de la porte avait laissé s'échapper à l'extérieur tous les rayons verts sensés éclairer les lieux. Pas le moins du monde inquiété par la situation, il s'avança de quelques pas jusqu'à se retrouver au beau milieu de la salle. Après quelques minutes à rester immobile et silencieux, il ouvrit la bouche et posa la seule question qui lui vint alors à l'esprit :

"Il y a quelqu'un ?"

Sa voix résonna contre les parois de la pièce pendant un court instant puis laissa de nouveau place au silence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadyn-Lorr Cinaed
Peuple Twili
Peuple Twili
avatar

Nombre de messages : 24
Age : 31
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: [Cellule de Hadyn-Lorr]   Sam 28 Juin - 19:31

Hadyn reprit ses sens plus lentement qu'il ne l'eut espérer. S'il lui avait fallut rassembler toute sa concentration pour arriver à se projeter dans le Cube de Valan... en ressortir lui demanda probablement tout autant de son énergie. Il n'avait pas encore l'habitude de fonctionner avec cet objet. Il l'avait créer, mais cela n'empêchait pas qu'il n'avait eut accès qu'à très peu d'informations le concernant. Enfin, la prochaine fois, ce serait moins pénible.

"..."

Le Twili garda le silence un moment, bien qu'interpellé par une voix inconnue. Il ne savait pas à qui il avait affaire. Un garde venu vérifier pourquoi l'un de ces comparses avait disparut? Un être éploré par la mort d'un membre de sa famille ou son aimé, mort par les soins de sa meurtrière colère qui l'avait envoyée en prison? Un curieux venu se moquer? Ou alors, un haut-placé venu lui annoncer son exécution?

Hadyn-Lorr, toujours assis au fond de sa cellule, ou les ténèbres le dissimulaient aux regards inquisiteur, se leva avec la lenteur de quelqu'un qui à récemment dépensé une grande partie de son énergie. Ses chaînes frémirent sous le mouvement, le froid du métal et ce tintement lui rappelant son état mieux encore que les quatre murs l'entourant.

En y réfléchissant bien, quelqu'un qui demande à haute voix s'il y à bien âme qui vive, ne pouvait manifestement pas être un garde... l'incertitude de l'inconnue le lui confirmait.

"Oui?" Fit-il, faisant quelques pas vers des traits de lumière. Juste assez pour que son visage soit vaguement éclairé, son regard perçant observant le nouveau venu avec une méfiance curieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tobias Shülfer
Peuple Twili
Peuple Twili
avatar

Nombre de messages : 33
Age : 27
Âge du perso : 22 ans
Race : Twili
Date d'inscription : 25/06/2008

Votre Personnage
Race: Twili
Sexe: Masculin
Devise: La vengeance est un plat qui se mange froid...

MessageSujet: Re: [Cellule de Hadyn-Lorr]   Sam 28 Juin - 20:34

L'apparition du Twili dans la lumière fit frémir Tobias bien plus que le tintement des chaines qui en avaient trahi la présence. Il dévisagea longement le peu de matière qu'il avait devant lui, puis revint aux seuls points scintillants qui juraient avec l'environnement : les yeux de l'inconnu. Le jeune homme esquissa un sourire mais ne tenta pas un pas en avant, bien conscient que sa présence dérangeait le "maître des lieux".

"Alors voilà le fameux "spécimen". Intéressant, je te voyais plus imposant et effrayant que ça, à en croire les descriptions horribles que certains font de toi dans les rues. Mais dans un sens, ça me rassure. Ca prouve bien que des êtres quelconques peuvent exagérer les traits de ce qu'ils redoutent pour ne pas passer pour des froussards. Oh mais je parle trop."

Il tendit maladroitement sa main droite vers le Twili et attendit quelques instants avant de réagir : il était attaché, il était donc très déplacé de lui tendre une main qu'il ne pourrait saisir. Il baissa donc sa main et posa un genou au sol dans un geste chevaleresque.

"Je me présente : je m'appelle Tobias Shülfer. Je souhaite quitter ce lieu mais personne ne semble détenir les informations que je désire. A voir ta présence ici, j'en déduis que tu n'es plus vraiment dans la "légalité", c'ets pouruqoi j'ai eu l'idée de venir à ta rencontre. Peut-être pourras-tu m'aider, si toutefois tu le veux bien..."

Il ne releva pas la tête, fixant le sol dans l'attente d'une réponse quelle qu'elle soit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadyn-Lorr Cinaed
Peuple Twili
Peuple Twili
avatar

Nombre de messages : 24
Age : 31
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: [Cellule de Hadyn-Lorr]   Dim 29 Juin - 22:36

Un spécimen? Répéta mentalement Hadyn, haussa un sourcil intrigué. De quoi parlait-il? Ce terme était bien offensant. Le comparait-on à un spécimen quelconque, dans les rues? Un fou qui s'était échappé et qui ne méritait que des ragots débilitant? Se moquait-on de lui, qui avait à présent une forme réduite dut à se sortilège qui devait, soit disant, l'utilité de le rendre "docile" et "sans danger" pendant sa peine?

Il fronça les sourcils, résistant à l'envie soudaine de réduire cet impudent à une masse informe, écrasée par le poids de la gravité, de son propre poids, sur le sol de sa cellule.

Cet intense désir ne fut qu'intensifié lorsque son interlocuteur lui tendit la main. Il ne pouvait pas faire bien plus de pas vers la porte. Il aurait possiblement put approché suffisamment pour lui serrer la main, mais ça aurait été de peu. De plus, à la grosseur de sa main, ça aurait été des plus insultant. Il aurait eut l'impression d'être un enfant face à cet inconnu qui lui tombait définitivement sur les nerfs...

Toutefois, les paroles que ce Twili prononça, ainsi que son attitude à présent moins défiante, genoux à terre et tête baissée, le surprirent. Croisant les bras, provoquant ainsi un nouveau tintement de ces chaînes, le petit être fixa l'autre pendant un moment, silencieux.

"Que veut-tu?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tobias Shülfer
Peuple Twili
Peuple Twili
avatar

Nombre de messages : 33
Age : 27
Âge du perso : 22 ans
Race : Twili
Date d'inscription : 25/06/2008

Votre Personnage
Race: Twili
Sexe: Masculin
Devise: La vengeance est un plat qui se mange froid...

MessageSujet: Re: [Cellule de Hadyn-Lorr]   Dim 29 Juin - 23:23

Le bruit que provoquèrent le nouveau mouvement des chaînes fit réagir Tobias qui releva légèrement la tête. Il se mit à réfléchir longuement. Que pouvait-il lui dire ? Ce n'était qu'un étranger après tout, et il était en prison, alors la confiance ne pouvait pas s'installer entre eux dès le premier échange. Cependant, s'il ne parlait pas, il ne pourrait pas savoir ce qu'il souhaitait apprendre.

"Je souhaite quitter le royaume du Crépuscule. Disons que j'ai des raisons qui pe poussent à partir pour accomplir ma mission. On m'a parlé d'une porte cachée qui pourrait me conduire dans le royaume de la Lumière, mais je ne sais ni de quoi il s'agit, ni son emplacement. Tu connais certainement mieux le royaume du Crépuscule que moi, c'est pourquoi je te demande de m'aider à la trouver afin de quitter les ombres qui nous entourent depuis si longtemps. En échange, je ferais ce que tu me demandes."

Il se redressa et tendit un doigt vers la porte de la cellule, toujours ouverte et devant laquelle aucun garde ne passait, ce qui devenait de plus en plus intriguant pour le jeune Twili. Il lança un petit regard espiègle au prisonnier, ses lèvres étirées en un large sourire malicieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadyn-Lorr Cinaed
Peuple Twili
Peuple Twili
avatar

Nombre de messages : 24
Age : 31
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: [Cellule de Hadyn-Lorr]   Mar 1 Juil - 19:35

Ah, ainsi cet inconnu voulait également aller en Hyrule... et y accomplir une certaine mission. Rien de bien légal, probablement, car il ne serait pas venu voir un prisonnier pour obtenir de l'aide si ça avait été un travail officiel quelconque. Sauf s'il avait été envoyé par les hauts placés dans le but de vérifier à quel point il possédait des informations importantes. Douce paranoïa ou doutes réalistes?

Difficile à dire en ce moment. Ce qui soulevait une question. Ou plutôt, plusieurs.

Comment était-il entré ici? Aucun gardes, la porte ouverte, une sortie offerte. Que c'était-il passé? Les avaient-il tués? Soudoyés? Était-ce vraiment arrangé de sorte qu'il tenterait une fuite, infructueuse, serait renvoyé dans sa cellule seulement quelques temps en attendant la potence pour un affront de plus?

Hadyn se devait d'agir avec prudence. Il avait un allié, soit, mais dans son propre monde, il ne pouvait compter que sur lui-même. Il ne pouvait risquer de briser ses chances de réaliser ses plans, ni même qu'il pouvait se refuser un destin plus prompt à servir à sa cause.

S'il n'avait pas été aussi fatigué, il aurait fort probablement fait appel à quelques pouvoirs pour forcer cet être étranger à lui avouer ses fautes et confirmer ses dires.

Toutefois il ne possédait en ce moment que peu d'énergie. Cela, toutefois, il ne comptait pas le révéler. Il n'était pas stupide au point de montrer ses faiblesses à un Twili qu'il ne connaissait pas.

La confiance, ça se méritait.
Et ce brisait bien plus rapidement...

Mais bon, tout d'abord, s'assurer que son interlocuteur était prêt à révéler la façon dont il avait atteint sa cellule - non accompagné. Et autres informations plus qu'utiles...

"Nomme-toi. Et dis-moi comment tu est arrivé en ce lieu ainsi."
Son ton était autoritaire, menaçant. Il bluffait, mais il bluffait bien - donc, pas de souçis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tobias Shülfer
Peuple Twili
Peuple Twili
avatar

Nombre de messages : 33
Age : 27
Âge du perso : 22 ans
Race : Twili
Date d'inscription : 25/06/2008

Votre Personnage
Race: Twili
Sexe: Masculin
Devise: La vengeance est un plat qui se mange froid...

MessageSujet: Re: [Cellule de Hadyn-Lorr]   Mar 1 Juil - 20:41

Tobias regarda son interlocuteur, surpris, mais se refusa à laisser disparaître le petit sourire qu'il avait sur le visage. Pourquoi lui redemandait-il de décliner son identité ? N'avait-il pas confiance en ses ires ? Le Twili soupira brièvement, bien conscient que si les rôles avaient été inversés par le destin, il aurait réagi de la même manière. Le jeune homme ne tint donc pas compte de cet élément assez déstabilisant, mais préféra totu de même dissiper le point vague.

"Comme je l'ai dit précédemment, je me nomme Tobias Shülfer, et c'est là la stricte vérité, je peux le jurer sur mon honneur et ma famille ! J'ai fais le chemin jusqu'ici assez facilement, je dois bien l'avouer. Le palais était anormalement vide. Aucun garde, aucune sentinelle pour la ronde. Personne n'a croisé mon chemin dès lors que j'ai franchi la porte, comme s'ils s'étaient volatilisés à son ouverture. J'ai suivi une piste dans les couloirs du sous-sol jusqu'ici."

Il marqua une pause et songea à tout ce qu'il venai de dire. Avec pareille version des faits, qui oserait croire qu'il dit la vérité ? Pourtant, il n'avait pas rêvé ! A part s'il était aveugle, ce qu'il n'était pas bien sûr, il aurait dû croiser des soldats du palais à un moment ou à un autre. Et pourtant rien...

"Peut-être que les gardes faisaient une ronde dans les souterrains telle qu'ils n'ont à aucun moment croisé mon chemin. Je ne saurais l'expliquer clairement, mais le fait est là : je n'ai croisé personne jusqu'ici."

Son explication tenait à peine debout pour un esprit sencé, mais Tobias ne faisait bien que répéter la vérité. Un détail lui revint à l'esprit, mais cela ne consoliderait pas son argumentation.

"En parlant de "piste" tout à l'heure, je faisais allusion à un bruit sourd qui venait sans cesse battre dans mes oreilles et qui parcourait mon corps comme pour guider mes pas. Lorsque je suis arrivé devant la porte de cette cellule, les lourdes percussions qui résonnaient dans ma tête semblaient sortir du mur qui me faisait face. C'est pour cela que j'ai ouvert la porte... j'avais pressenti que ce dont j'avais besoin pouvait se trouver ici."

Il acheva sa phrase et détourna le regard qu'il lançait aux deux points brillants dans le noir et qui étaient les yeux du prisonnier. Pour ne pas paraître trop pressant, il recula d'un pas et se dirigea vers l'un des murs de la cellule pour s'y adosser, laissant au mystérieux individu un temps de réflexion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadyn-Lorr Cinaed
Peuple Twili
Peuple Twili
avatar

Nombre de messages : 24
Age : 31
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: [Cellule de Hadyn-Lorr]   Lun 7 Juil - 1:42

[Vraiment désolé pour le retard >_<]

Hadyn soupira avec exagération, portant une expression entre l'exaspération et le mécontentement. Il avait bien entendu le nom de cette personne, auparavant. Ce qu'il voulait, c'était ces titres, rôles, professions. Il voulait savoir, en quelques mots brefs et précis, à qui il avait à faire. Ce n'était pas bien compliqué, pourtant.

Enfin, conclut-il mentalement, peut-être n'ai-je pas été assez précis. Il ne l'avouerait toutefois pas. Il avait son orgueil, qui plus ou moins démesuré... selon la situation.

Lorsque Tobias raconta comment il était arrivé en ce lieux, le Twili ne put s'empêcher de redoubler de méfiance. C'était une histoire absolument absurde. Complêtement absurde. De plus, l'explication concernant son... attirance, des plus étranges, à cet endroit... le fit hausser un sourcil, légèrement.

Il... doit être fou.

Cela, étrangement, le rassura. Une personne qui n'était pas tout à fait saine d'esprit pouvait se prouver bien plus utile qu'une personne terre à terre, qui n'était pas prête à écouter, à envisager des choses au-delà de ce qu'elle connaissait. Il l'avait découvert assez rapidement, ayant été jeté sans remords dans un cachot pour avoir oser amener des idées différentes.

Ces ignorants le paieront bien éventuellement..

Hadyn réfléchit un peu, tandis que son interlocuteur le regardait, appuyé contre le mur. Cet être pourrait lui être utile. Maintenant, même, avec un peu de chance.

"Il faudrait me faire sortir d'ici, pour commencer.... et pour cela, il faut les clés du Gardien de la prison." Expliqua-t-il, lentement, observant les réactions de Tobias.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tobias Shülfer
Peuple Twili
Peuple Twili
avatar

Nombre de messages : 33
Age : 27
Âge du perso : 22 ans
Race : Twili
Date d'inscription : 25/06/2008

Votre Personnage
Race: Twili
Sexe: Masculin
Devise: La vengeance est un plat qui se mange froid...

MessageSujet: Re: [Cellule de Hadyn-Lorr]   Ven 11 Juil - 5:28

[Et moi donc... toutes mes excuses.]

Tobias osa afficher un sourire de satisfaction que la course des lumières le long des parois de la salle révèlaient ou masquaient au hasard. Il inspira et se redressa, prenant appui sur le mur pour mieux se remettre. Enfin, les choses allaient devenir intéressantes. Mais le plus délicat était sans nul doute de trouver ces fameuses clés. En vrai, trouver les clés n'était pas si compliqué, c'était plutôt leur porteur qui allait être difficile à localiser si tous les soldats avaient eu la soudaine idée de tous se cacher dans le sous-sol. Le Twili secoua la tête, faisant par la même occasion glisser sur ses épaules ses cheveux intensément sombres. Quelle idée absurde de croire que des soldats pouvaient encore s'abandonner à pareils passes-temps.

" Cela risque de prendre du temps, hélas, lança le jeune homme sans même regarder le prisonnier. Enfin, ce n'est pas ça qui m'arrêtera, bien sûr. Je vais aller explorer un peu les environs, je trouverai bien ce que tu demandes."

Il tourna les talons et se dirigea d'un pas rapide vers la porte de la cellule. Alors qu'il allait la franchir, il s'arrêta quelques instants puis, posant sa main droite contre le mur qui trahissait l'épaisseur de la porte et jouant de la gauche :

"Et avec un peu de chance, je trouverai de quoi te nourrir un peu mieux que ça. Amaigri comme tu l'es, tu menaces de t'écrouler dès que tes chaînes sauteront !"

Il n'attendit pas de réponse et reprit sa route, prennant tout de même le temps de refermer la porte comm s'il n'était jamais entré en ce lieu. Le mieux désormais était de prendre le moins de temps possible pour s'emparer de ces clés vagabondes, car si les gardes le surprennaient, ils pourraient faire rapidement le lien avec le prisonnier et se mettre en tête de le déplacer ou, pire, d'éxécuter cette sentence fatale que Tobias réservait en silence à d'autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadyn-Lorr Cinaed
Peuple Twili
Peuple Twili
avatar

Nombre de messages : 24
Age : 31
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: [Cellule de Hadyn-Lorr]   Dim 20 Juil - 5:00

[Désolé pour ce nouveau retard. J'ai d'abord crut que tu posterait à nouveau pour expliquer la recherche des clés par ton personnage..... et puis j'ai eut des problèmes avec mon fournisseurs d'internet.]

Hadyn-Lorr acquiesça, lentement, ses yeux suivant cet étrange allié jusqu'à ce que celui-ci disparut de la pièce. Une grimace mauvaise anima son visage, tandis qu'il ricanait tout bas.

Il ne se serait jamais douté que les choses puissent tournées si bien en sa faveur. Le destin semblait se dessiné, sa route, se précisé. Il arriverait à renverses ce rêgne tant détesté, par des Déesses qui ne l'étaient que de nom.

"Bien, bien.." Songea le petit être, en reprenant place sur le sol. Il valait mieux économiser ses énergies vascillantes. Se concentrant, il plongea sont esprit dans le Cube de Valan, n'y envoyant que sa voix, et non pas son image.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tobias Shülfer
Peuple Twili
Peuple Twili
avatar

Nombre de messages : 33
Age : 27
Âge du perso : 22 ans
Race : Twili
Date d'inscription : 25/06/2008

Votre Personnage
Race: Twili
Sexe: Masculin
Devise: La vengeance est un plat qui se mange froid...

MessageSujet: Re: [Cellule de Hadyn-Lorr]   Mar 29 Juil - 1:57

Tobias entra rapidement dans la cellule et tendit victorieusement les clefs brillantes devant lui. Il allait libérer ce prisonnier et ensemble peut-être, ils trouveraient un moyen de fuir ce monde morne et lassant.

"Je les ai, souffla-t-il en se remettant de ses émotions, un large sourire sr les lèvres. Les choses vont enfin devenir intéressantes."

Il se questionna pourtant un instant : aucune réaction de la part du Twili enchaîné, pourquoi ? Etait-il trop absorbé par ses pensées pour avoir laissé la question sans réponse ? N'écoutait-il tout simplement pas ? Peu importat, il fallait attendre le bon moment pour le libérer, attendre son accord, ce qui le rendrait quelque peu dépendant du pauvre Twili qu'il était, lui, Tobias.

"Maintenant, j'attends une exclamation de joie ou, au pire, un simple ordre franc, restons courtois, je ne me permettrais pas de décider à ta place."

Pendant ce temps, il jouait avec le lot de petites clefs en le faisant sauter dans le creu de sa main, impatient de voir la réaction de son interlocuteur.

[Maintenant, la suite attendra le 17 Aout... les vacances, mes frères...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadyn-Lorr Cinaed
Peuple Twili
Peuple Twili
avatar

Nombre de messages : 24
Age : 31
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: [Cellule de Hadyn-Lorr]   Sam 16 Aoû - 11:22

Délaissant sa courte discussion avec le Seigneur du Désert, Hadyn-Lorr s'extirpa du cube de Valan et retrouva ses esprits, presque trop durement, dans sa réalité de prisonnier dans son monde d'origine. Il laissa à son esprit quelques secondes afin de retrouver assez d'énergie pour ne plus voir la salle tournoyer autour de lui - deux allés successifs dans ce monde de lumière l'avait épuisés. Il sentait ce corps pourtant minuscule, humiliant, d'une lourdeur telle qu'il ne voulait plus bouger un muscle. Et pourtant, sa détermination et son orgueil suffisaient à lui donner la motivation nécessaire à la suite de ses projets.

"Bien, bien."

Plus tôt il serait sortit d'ici, plus tôt il pourrait préparer un plan destiné à retrouver cet objet qui lui permettrait de venir en aide à son allié - et réalisé ainsi sa revenge.

"Les gardes sont toujours absents?" S'enquit-il, fronçant les sourcils avec sérieux, attentif. Il lui fallait savoir l'état exacte de la prison et du château, s'assurer que sa fuite serait réalisable. Il serait idiot de faire une tentative en toute hâte, et ruiner ses chances de profiter de cet allié qui se prouvait être, somme toute, bien utile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Cellule de Hadyn-Lorr]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Cellule de Hadyn-Lorr]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» sillon38.com : Point de la cellule de veille économique en préfecture
» Paroisse de Mâcon
» Cellule psychologique pour Toxicobootiens.
» Prison, Cellule 1598 ; You're not alone.
» Journal de bord de l'Inquisiteur Ignace Carcharias - Rapports opérationnels de la cellule ROUGE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chroniques D'Hyrule :: Le Royaume du Crépuscule :: La Capitale :: Le Palais du Crépuscule-
Sauter vers: