Les Chroniques D'Hyrule

Venez vivre des aventures (et des mésaventures) dans le monde de la populaire série Zelda! Des admins/modos sympathiques, un monde immense (connu ou non), de très nombreuses races et classes disponibles, des quêtes...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les thermes royaux

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Äanöndo Gerudo
Roi des Gerudos - GMPB
Roi des Gerudos - GMPB
avatar

Nombre de messages : 208
Age : 27
Profession : Roi des Gerudo
Âge du perso : 17 ans
Race : Gerudo (Mâle)
Date d'inscription : 04/06/2008

Votre Personnage
Race: Gerudo
Sexe: Mâle
Devise: Vous versez la mort aux rat dans du venin de cobra ! Pour adoucir le mélange, pressez trois quartier d'orange...Oh je vais en mettre un seul...

MessageSujet: Les thermes royaux   Ven 13 Juin - 23:12

Le Souverain pénétra dans le Forteresse avec un soupir…L’ombre rafraichissante du lieu et le fait de ne plus sentir le sable sous ses pieds était un véritable bonheur…Il ne supportait plus le sable…Il n’avait jamais aimé le sable…

Un petit coup d’œil en arrière pour vérifier qu’elle le suivait toujours et il continua sa route, ne prêtant pas attention aux femmes qui s’inclinaient à son passage…Il ne les voyait même plus, elles étaient de la quantité négligeable, de la chair à canon qu’il sacrifierait en temps et en heure.

Bientôt les deux jeunes gens arrivèrent devant les quartiers du Roi, tout un réseau de pièce et de couloirs réservé au Roi et à ses gardiennes personnelles… Il passa tranquillement l’arche puis entendit les cimeterres se racler… Il avait peut être oublie de préciser à ses gardiennes qu’il était accompagné. Il se retourna et ordonna simplement, de sa voix froide et sévère.

« Laissez là passer… »

Les Gardiennes décroisèrent leurs cimeterres et laissèrent la voie libre à Maharu. Le Roi reprit sa petite marche dans les couloirs et il la termina dans la pièce qu’il avait annonçait à la jeune fille, les thermes… Il y avait bien sur plusieurs salles différentes, chacune correspondant à un type d’eau diffèrent… Il y avait évidemment un hammam, un bassin d’eau thermale et un bassin d’eau fraiche, le bassin que préférait le jeune Roi. L’eau des bassins était clair et limpide, continuellement changé par un réseau compliqué de canalisation.

« Bien…Pourquoi t’ai-je fait venir déjà… »

Äanöndo commença à retirer certains des turbans qui composaient son costume d’apparat…Il n’y a pas à dire, vivement la guerre et ses armures, au moins il n’aurait pas à s’enrouler dans des mètres de tissus. Quelque turban plus loin, il continua.

« Ah oui…J’ai une missions à te confier… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maharu Silna
Peuple Gerudo
Peuple Gerudo
avatar

Nombre de messages : 108
Age : 27
Âge du perso : 17 ans
Race : Gerudo
Date d'inscription : 01/06/2008

Votre Personnage
Race: Gerudo
Sexe: Feminin
Devise: La vie est un jeu. Alors autan en profiter.

MessageSujet: Re: Les thermes royaux   Sam 14 Juin - 10:09

Il marchait vraiment lentement. Mais cela ne dérangeait pas Maharu, bien au contraire. Comme ça elle pouvait un temps soit peu reprendre son souffle et récupérer.
Se battre contre son roi n'était pas de tout repos.
Pour le moment, elle était surtout curieuse de voir les bains privée de Äanöndo. Bien qu'elle avait déjà pénétré dans cette zone de la forteresse étant petite (en fraude bien entendu) et ayant par la même occasion provoqué une émeute de gerudo en colère lui courant après pour choper ce petit démon qui n'écoutait jamais rien à rien. Elle avait échappé à la racler de sa vie en se réfugiant dans le désert. Zone de jeu immense pour qui connaissait ses dunes. Elle n'avait au final jamais vu les bains royal
Le roi entra dans une pièce gardé par deux gerudos, quand elle arriva à leurs hauteur les deux gardiennes lui barrèrent le passage. La regardant de haut d'un oeil mauvais. Maharu se contenta de les fixer d'un air où curiosité et pur innocence se mélangeaient.
Leurs attitudes étaient légitime dans le fond. Pourquoi une métisse aurait droit à avoir accès à une zone que même les plus fidèles n'avaient jamais vu.
Le jeune gerudo leur jeta un ordre bref pour laisser passer Maharu, les deux femmes ne purent s'empêchaient de regarder la jeune métisse d'un air ahuri, et l'adolescente ne put s'empêché de laisser échapper un petit grognement de fierté. Uniquement destiné à les narguer rien de plus. Un grand sourire illumina ses traits une fois dans la salle en pensant au regards des deux gerudos qu'elle devinait assassins.

Devant elle une multitude de bain s'offrait à ses yeux. L'excitation remplaça bien vite la fatigue et elle se retrouva bientôt à sautiller sur place, impatiente d'essayer tout ses bains.
C'est alors qu'elle se souvint de la présence du gerudo, qui était en train de se dévêtir d'une multitude de tissus. Curieuse elle l'observa, non pas qu'elle n'ai jamais eu le loisir d'observer l'anatomie masculine mais... C'est vrai qu'elle n'avait jamais vu le corps " d'un " gerudo.
Maharu s'assit en tailleur, s'obligeant ainsi à rester un minimum calme, du moins cela était beaucoup moins visible que lorsqu'elle faisait des petits bonds sur place.

-J’ai une missions à te confier…

Elle se contenta de le regarder d'un air curieux en inclinant légèrement la tête sur le côté. Une mission, oui ça elle le savait, ça faisait la deuxième fois qu'il le disait, mais ce qui l'intriguait c'était la mission en question!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Äanöndo Gerudo
Roi des Gerudos - GMPB
Roi des Gerudos - GMPB
avatar

Nombre de messages : 208
Age : 27
Profession : Roi des Gerudo
Âge du perso : 17 ans
Race : Gerudo (Mâle)
Date d'inscription : 04/06/2008

Votre Personnage
Race: Gerudo
Sexe: Mâle
Devise: Vous versez la mort aux rat dans du venin de cobra ! Pour adoucir le mélange, pressez trois quartier d'orange...Oh je vais en mettre un seul...

MessageSujet: Re: Les thermes royaux   Sam 14 Juin - 15:34

Et le Gerudo se perdit encore dans un long silence, à croire que c’était tellement le bordel dans sa tête qu’il fallait d’abord qu’il range tout pour parler…C’était d’ailleurs plus ou moins le cas. Il devait faire taire les voix, réprimer ses pulsions meurtrières, calmer sa haine des Hyliens, mettre de côté les pensées secondaires, classer en ordres les étapes de son plan, commencer les ébauches des futures étapes…

Tout cela en se déshabillant, chose difficile quand on connaît la complexité des tenues d’apparats. Enfin, il s’était débarrassé de tout les tissus du haut, apparaissant d’une une sorte de chemise en tissus léger à la couleur rouge sombre, chemise qu’il retira en moins de temps qu’il ne faut pour le dire, soupirant d’aise en sentant son corps enfin à l’air libre.

Il eu moins de mal pour le bas, y avait moins de tissus pour éviter d’entraver le Roi, et bientôt, le Souverain se retrouva vêtue uniquement de ses nombreux bijoux d’or fin et de pierre précieuses, dans les cheveux, autours des bras, aux doigts et même aux chevilles, le Roi avait certainement plus de bijoux sur lui que toutes les Gerudos réunit.

Tournant toujours le dos à Maharu, il semblait même l’avoir complètement oublié, et ce malgré le bruit qu'elle pouvait faire en sautillant partout. Il utilisa la magie pour faire revenir à lui son cimeterre, préférant l’avoir à porté de main et se dirigea vers le bassin d’eau fraiche avant de s’arrêter et de se retourner, se souvenant qu’il était accompagné.

« Que sais-tu de notre histoire ?...»

Et tout en demandant ça, il avait commencé à descendre les marches du bassin, s’immergeant jusqu'à la taille avec un soupir, posant sa terrible lame sur le bord du bassin. Il attendait pensivement la réponse de la jeune guerrière. Il fallait trouver comment lui présenter la choses…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maharu Silna
Peuple Gerudo
Peuple Gerudo
avatar

Nombre de messages : 108
Age : 27
Âge du perso : 17 ans
Race : Gerudo
Date d'inscription : 01/06/2008

Votre Personnage
Race: Gerudo
Sexe: Feminin
Devise: La vie est un jeu. Alors autan en profiter.

MessageSujet: Re: Les thermes royaux   Sam 14 Juin - 17:37

Maharu s'approcha du bassin et commença par y tremper les pieds. S'asseyant sur le rebord du bassin. Elle frissonna de plaisir au contacte de l'eau qui était d'une température plus qu'agréable. Aussi limpide que du verre on y apercevait le fond ou une multitude de pierre brillait doucement. La jeune fille bougea ses pieds dans l'eau se délectant de cette sensation. Etant une habitante du désert elle n'avait que rarement l'occasion de voir de l'eau en si grande quantité. Comme il s'agissait d'une denrée aussi rare que vital, patauger dedans était prohibé. Sauf bien sur pour le roi.
Elle tapota ses lèvres de ses doigts, l'histoire des gerudos hein... Elle remontait à bien longtemps, mais semblait toujours suivre le même schéma, vol, guerre, envie et meurtre.

-Hé bien...Nous avons toujours vécu dans le désert. Commença la jeune fille. De ce fait nous ne possédons pas de quoi subvenir à nos besoin en ce qui concerne la nourriture, du moins pas en quantité suffisante. C'est pour cela que nous avons commencé à voler. C'est une chose qui marcha relativement bien étant donné que nous nous sommes enrichie très vite, et pas seulement en ce qui concerne la nourriture...

Maharu n'y tenait plus, elle avait vraiment trop envie de plonger dans cette eau fraîche. Sans se soucier de la présence de Äanöndo, elle enleva tous ces vêtements, il faut dire que les gerudos n'étaient pas réputé pour leur pudeur. Ce qui pris beaucoup moins de temps que son roi, car elle n'était pas aussi bien vêtu que lui.
D'un mouvement de bassin elle se laissa glissé dans l'eau. C'était vraiment plaisant. La sensation d'être dans un environnement liquide était tellement différent de l'air.

-Il n'y a jamais eu que des filles, Sauf tous les 100 ans ou un garçon naissait dans la tribu. Garçon qui guiderait les gerudos. C'est alors que Ganondorf apparut, il mena une longue bataille contre les hyliens, qu'il remporta. Du moins pendant un temps. Après un hylien apparut dont ne sait ou et tua Ganondorf. Toutes les gerudos furent renvoyé dans le désert par les hylien. Et maintenant, tous le monde hait les Gerudos, nous continuons nos vols et nos relations avec les hyliens sont assez tendus. Je crois que c'est à peu près tout...

Une fois avoir finit de parler elle détacha ses cheveux et s'immergea complètement dans l'eau. Elle resta la quelque instant puis refit surface ne laissant que le haut de sa tête hors de l'eau histoire de pouvoir respirer et entendre ce que le jeune roi avait à lui dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Äanöndo Gerudo
Roi des Gerudos - GMPB
Roi des Gerudos - GMPB
avatar

Nombre de messages : 208
Age : 27
Profession : Roi des Gerudo
Âge du perso : 17 ans
Race : Gerudo (Mâle)
Date d'inscription : 04/06/2008

Votre Personnage
Race: Gerudo
Sexe: Mâle
Devise: Vous versez la mort aux rat dans du venin de cobra ! Pour adoucir le mélange, pressez trois quartier d'orange...Oh je vais en mettre un seul...

MessageSujet: Re: Les thermes royaux   Sam 14 Juin - 20:58

Le Roi était allé se caller dans un coin du bassin, les bras de part et d’autre de l’angle, reposant sur le bord du bassin. Il avait de l’eau jusqu’au milieu du torse et s’en accommodait parfaitement, écoutant Maharu et toute les erreurs qu’elle débitait…

Il ne dit rien quand elle plongea dans l’eau et même son regard intéressé de mâle ne dura pas longtemps, il avait plus regardé les courbes féminines par curiosité que par réelle perversion. Il jugea intérieurement Maharu plutôt bien faite malgré les tares de son lignage.

Quand elle eu finit et qu’il ne vit d’elle plus que la tête, il afficha un sourire en coin, bien trop léger pour qu’on puisse deviner si c’était un sourire de joie ou simplement nerveux.

« Eh bien…Sache que nous n’avons pas toujours vécu reclus dans notre ardent désert… A l’aube des temps, les Gerudo étaient à la tête d’un empire immense qui s’étendait d’ici jusqu'à l’océan…Les Hyruliens, les Hyliens et tout les autres n’étaient encore jamais apparut à nous… Seul les Ikaniens et leur empire nous faisait face, et les périodes de paix précaire laissait place à de longue guerre… Le Désert était à eux…Jusqu’au jour où les Hyliens et tous les autres misérables peuples qui leur sont alliés ont débarqué sur nos terres… »

Il mit un temps, plongeant son regard dans celui de Maharu, tout son visage devenant sévère et froid, comme s'il avait lui-même connu cette époque… Ce qui était vraie en partit si l’on connaît le secret de l’âme des Roi Gerudo…

« Le Roi de l’époque n’a pas jugé la menace comme il aurait dut… Nous fûmes vaincus par les envahisseurs et contraint d’envahir le Désert… Les peuples Gerudos et Ikaniens, les deux grandes puissances de l’époque on était réduite à des royaumes misérables… Quand Gannondorf s’est révélé à nous, il éclaira notre peuple de sa lumière… Pour reprendre nos terre, nous deviens être puissant, pour se faire, il nous fallait un Royaume capable de faire peser la peur dans le cœur des Hyruliens… »

Son sourire s’étendit et devint carnassier alors qu’il fermait les yeux pour mieux se plonger dans son récit.

« …Il lança nos armées contre le peuple Ikaniens…Il ne fallut que quelque lunes pour ravager leur terres et anéantir la quasi-totalité de leur peuple… Ils ne sont plus que des fantômes maintenant, et leurs terres sont nôtres, de même que leurs richesses… Cette victoire, en plus de nous enrichir, nous à fait craindre…Nous n’étions plus les faibles Gerudo, nous sommes devenus le puissant peuple guerrier du Désert… »

Il rouvrit les yeux et acheva évasivement, préférant ne pas révéler à Maharu toute la vérité sur Gannondorf et certaines autres choses.

« …La suite tu l’as résumé parfaitement…Les Hyliens ont utilisé toute leurs fourberies pour tuer notre guide et nous voila à nouveau banni dans ce désert… »

Il fixa un instant le vague, admirant l’onde clair de l’eau, attendant une réaction de Maharu…Peut être qu’elle allait s’impatienter…Peut être pas… Il espérait que non, la mission qu’il comptait lui confier nécessitait un certain sang-froid et une certaines patience…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maharu Silna
Peuple Gerudo
Peuple Gerudo
avatar

Nombre de messages : 108
Age : 27
Âge du perso : 17 ans
Race : Gerudo
Date d'inscription : 01/06/2008

Votre Personnage
Race: Gerudo
Sexe: Feminin
Devise: La vie est un jeu. Alors autan en profiter.

MessageSujet: Re: Les thermes royaux   Sam 14 Juin - 21:49

Alors comme ça les gerudos n'avaient pas toujours vécu dans le désert. Ce qui expliquerai pas mal de chose, comme cette lutte acharné pour reconquérir hyrule ou encore le fait qu'hylien et gerudo étaient des ennemis naturel. Au final, dans toute cette histoire les voleurs étaient les hyliens...
Un long soupire s'échappa de sa bouche, provoquant un gargouillis de bulle.

Décidément, rien ne pouvait être simple. Pourquoi les gens passaient leur temps à se compliquer la vie? Il n'y avait aucun intérêt à cela et pire encore, c'était horriblement ennuyeux. Il était légitime de vouloir retrouver ses terres, mais d'un autre côté ce n'était pas très malin de les avoir perdu.

Mais malgrès tout ça, elle ne voyait pas en quoi elle, métisse et donc la risée des gerudos, pouvait être utile au roi alors qu'il avait sous la main beaucoup d'autre guerrière bien plus ... " pur " qu'elle et donc plus à même de répondre à ses attentes.

-Donc tout ce que j'ai put raconté n'était qu'un ramassis de connerie... Mais je dois admettre que je ne vois pas en quoi je pourrais vous être d'une quelconque utilité après tout. Comme vous l'avez dit vous même, je ne suis rien. Finit elle par dire d'un ton serein, presque insolent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Äanöndo Gerudo
Roi des Gerudos - GMPB
Roi des Gerudos - GMPB
avatar

Nombre de messages : 208
Age : 27
Profession : Roi des Gerudo
Âge du perso : 17 ans
Race : Gerudo (Mâle)
Date d'inscription : 04/06/2008

Votre Personnage
Race: Gerudo
Sexe: Mâle
Devise: Vous versez la mort aux rat dans du venin de cobra ! Pour adoucir le mélange, pressez trois quartier d'orange...Oh je vais en mettre un seul...

MessageSujet: Re: Les thermes royaux   Sam 14 Juin - 22:26

Il redressa la tête et se décolla de son rebord, s’approchant de Maharu en marchant, n’ayant pas envie de nager, surtout que l’eau ne le retenait qu’à peine puisqu’il utilisé ses pouvoirs pour la repousser un peu. Une fois proche de Maharu il lui prit le menton et la fit se redresser en plongeant son regard morbide bien au fond de celui de la jeune fille.

« Puisque tu n’est rien, je n’aurais aucun regret à te perdre…Et si tu accomplis les tâches que je compte te confier, tu te couvrira de tant de gloire que même ton sang bâtard ne pourras plus te porter préjudice… »

Il fit glisser sa main le long de la joue de Maharu jusqu’à ses oreilles, oreilles qu’il regarda d’un air absent.

« … J’ai besoin d’un agent chez les Hyrulien…Certaines forces se sont mises en places…Le Destin est en marche, je le sens…Ta mission sera périlleuse… Il faudra que tu t’infiltre en Hyrule…Tient toi au courant de tous ce qui peut te sembler suspect… Un visiteur chez le Roi, une …Créature venu d’un autre plan… Tout…Essaye de tout savoir de nos ennemi et vient m’en faire régulièrement le rapport…Je peux voir beaucoup de choses, mais je ne suis hélas pas omniscient… Je te demande d’être mes yeux et mes oreilles en Hyrule… Le mieux serait que tu t’infiltre dans la cours du Roi en personne, en mettant en avant ton lignage Hylien… Ils ne te feront surement pas confiance…Ce sera à toi de faire en sorte qu’ils baissent leur gardes… Quand le moment sera venu…Tu seras celle qui nous ouvrira les portes du château d’Hyrule… »

Il posa son autre main sur la hanche de la Gerudo…Il savait qu’ainsi il obtiendrait d’elle une attention complète… Faite croire à une femme qu’elle vous intéresse, et elle vous écoutera attentivement…

« …Il faudra aussi que tu te renseigne sur tout objet, tout artefact qui nous permettrait de vaincre…Gannondorf nous à laissé affaiblit par ses trop nombreuses défaites, il nous faudra toute la puissance possibles pour pouvoirs nous dresser contre le monde…J’aimerai que tu te renseigne particulièrement sur le Miroir de l’Ombre… Et sur l’Ocarina du Temps…En fait renseigne toi sur tout ce qui permettrait de passer d’un plan à un autre et d’une époque à une autre… »

Oui c’était carrément vague mais pour le moment, il n’avait pas vraiment de précision, ses autres espions étaient inefficaces et comme la guerre n’était pas encore lancée, personne ne cherchait vraiment les artefacts…Sauf lui, qui désirait ramener Gannondorf…

Perdu dans cette pensée négative, il avait oublié qu’il tenait Maharu, il avait même complètement oublié la jeune femme, trop énervé par cette paix infecte qui l’insupportait au plus haut point.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maharu Silna
Peuple Gerudo
Peuple Gerudo
avatar

Nombre de messages : 108
Age : 27
Âge du perso : 17 ans
Race : Gerudo
Date d'inscription : 01/06/2008

Votre Personnage
Race: Gerudo
Sexe: Feminin
Devise: La vie est un jeu. Alors autan en profiter.

MessageSujet: Re: Les thermes royaux   Sam 14 Juin - 22:51

Aucun regret à la perdre. Oui cela se tenait, et elle l'acceptait sans aucun problème. Après tout cela était normal, elle n'était pas une véritable gerudo.

Mais...Le contacte du roi sur sa peau la surpris au plus haut point, déjà elle ne s'attendait nullement à ce qu'il la touche. Elle le pensait trop dégoûté par son sang mêlée pour cela et puis, elle n'avait pas le moins du monde l'habitude qu'une homme la touche.
Ce qui provoqua chez elle une succession de frisson. Mais ce n'était pas si désagréable que ça. Après avoir était témoin de sa force colossal, Maharu était à des kilomètres de se douter qu'il pouvait être... doux? Ou du moins autres chose que brutal et rustre.
Ce fut donc pour elle un grand choque de découvrir cela.

Infiltré les hyliens, le château royal. Elle comprenait mieux maintenant. C'était intelligent, les doigts du roi étaient toujours posés sur ses oreilles, il semblait joué avec. Oui, avec son sang mêlée si elle réussissait suffisamment bien à jouer la comédie. Elle n'aurait pas de gros problème. Et puis ce qui faisait chez les gerudo sa plus grande honte serait sont plus grand atout chez les hyliens.
Et puis, tout cela risquait de l'amuser, après tout ce n'était qu'un immense jeu, du chat et de la souris. Qui arrivera à attraper l'autre le premier? Cette question méritait bien d'être au première loge pour en avoir la réponse. Ocarina du temps, miroir des ombres, objet de légende perdu à travers le temps ou inexistant? comment le savoir... Vraiment intéressant. La paix régner pourtant, ici, la guerre se profilait déjà à l'horizon.

Seulement dans tous ses propos, une seul chose la fit véritablement tiquer.

-Je peux vous posez une question? Pourquoi vous mentez? Je sais très bien que toute la gloire du monde ne pourra jamais effacer ce sang de mes veines, et que donc, que jamais je ne serais débarrassée de se sang impur qui fait de moi la honte de ce peuple... Alors pourquoi mentez vous?

Elle n'aimait vraiment pas que l'ont se fiche d'elle et la, c'était exactement ce qu'il faisait. Roi ou non, la jeune gerudo ne permettrait pas de se laissé traiter comme une vulgaire idiote qui ne faisait un travail convenable que lorsqu'il y avait récompense à la clé. Elle était métisse certes mais tout de même! Il était hors de question qu'on la prenne pour ce qu'elle n'était pas.

-Je n'ai nul besoin de pseudo promesse sans valeur pour bien accomplir mon travail.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Äanöndo Gerudo
Roi des Gerudos - GMPB
Roi des Gerudos - GMPB
avatar

Nombre de messages : 208
Age : 27
Profession : Roi des Gerudo
Âge du perso : 17 ans
Race : Gerudo (Mâle)
Date d'inscription : 04/06/2008

Votre Personnage
Race: Gerudo
Sexe: Mâle
Devise: Vous versez la mort aux rat dans du venin de cobra ! Pour adoucir le mélange, pressez trois quartier d'orange...Oh je vais en mettre un seul...

MessageSujet: Re: Les thermes royaux   Sam 14 Juin - 23:28

Le Roi fut quelque peu satisfait de sentir sous ses doigts les frissons de la métisse…Fierté masculine… Elle semblait assez attirée par ce qu’il disait…Jusqu'à ce qu’elle parle de son mensonge…

Le Roi fut surpris par cette question et un instant, cela put se voir sur son visage, l’espace de quelque seconde seulement. Il éclata de rire, ce rire sonore et puissant qui emplissait à chaque fois l’air tout entier. Quand il se calma, il fit glisser sa main de l’oreille à la gorge de la jeune femme et avec son autre main, il la rapprocha de lui, sa main finissant sa course au creux des reins de la demoiselle.

« Excellent… Eh bien il semblerait que je n’ai pas aussi bien joué que je le pensais…ah ah ah…En effet…Tu seras toujours une répugnante bâtarde et le simple fait de t’observer inspirera toujours des envies de meurtres à n’importe qu’elle Gerudo…Mais… »

Il la pressa encore plus contre lui, la main qu’il avait posé sur la gorge de la demoiselle se serra doucement, étrangla à moitié Maharu pour l’obliger à relever la tête et à regarder son Roi droit dans les yeux.

« …Mais je suis au delà des Gerudo, des Hyliens… Je suis au-delà des Déesse elles-mêmes…Je suis Äanöndo et je serai le nouveau soleil de cet univers…Et des tous les autres…Je serai le maître absolu dans tout les temps, dans tout les plans… »

Il éclata d’un rire sardonique, son aura maléfique et étouffante se libérant malgré lui…Dans son crâne, il entendait la voix de Gannondorf hurler et le maudire… Le jeune Gerudo avait ses propres ambitions…Le monde, si les Gerudo sortaient vainqueurs de la guerre, ne connaitrait pas pour autant la paix visiblement.

Quand il arrêta de rire, il desserra son emprise sur la gorge de la jeune fille et lui caressa la joue, l’atmosphère redevenant normale alors que les voix se calmaient dans son crâne.

« Tu comprends ?...Il n’y a que ma parole qui compte…Le reste importe peu…Si je dis que tu connaîtras la gloire…C’est que tu connaîtras la gloire… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maharu Silna
Peuple Gerudo
Peuple Gerudo
avatar

Nombre de messages : 108
Age : 27
Âge du perso : 17 ans
Race : Gerudo
Date d'inscription : 01/06/2008

Votre Personnage
Race: Gerudo
Sexe: Feminin
Devise: La vie est un jeu. Alors autan en profiter.

MessageSujet: Re: Les thermes royaux   Dim 15 Juin - 11:17

Planqué contre le gerudo, elle ne pouvait se soustraire de son regard. Maharu avait l'impression de se noyer dans ses yeux gris clair si envoûtant mais a la fois si cruel. Être ainsi collé contre son roi la fit frissonner de plus belle, elle n'avait vraiment pas l'habitude d'avoir un quelconque contact que se soit avec les hommes. C'était vraiment étrange, autant être dans les bras d'une fille ne lui faisait strictement rien autan sentir la peau du jeune prince la faisait réagir de manière bizarre. Pourtant il n'y avait pas de si grande différence que ça entre un homme et une femme... Si?
La présence de la main de Äanöndo qui pressait sa gorge, ça par contre elle ne le supportait pas. La jeune fille avait l'impression d'être prisonnière de son emprise, et elle détestait cette idée. Bien qu'elle lui appartenait corps et âme, physiquement parlant ce n'était pas visible, c'était surtout ça qui l'a dérangeait.
Heureusement cela ne dura pas longtemps et il finit par lui caresser la joue. Geste qui, encore une fois, la surpris beaucoup. Et qui encore une fois était assez agréable. La douceur n'était pas vraiment dans les moeurs des guerrières du désert, pourtant c'était si plaisant.
Silencieuse, l'adolescente profita donc, mais ne pût s'empêcher de le regarder avec un aire interrogateur dans le yeux.

Seul sa parole comptait, évidement, après tout elle était sa marionnette. Seul lui et lui seul avait une réelle importance.
Du moins c'est ce qu'on lui avait toujours dit et elle adhéré à ses propos.
Connaître la gloire... bien sur que Maharu le croyait cependant, c'était une chose relativement ...inintéressante, ça ne se mangeait pas, n'avait aucune odeur et n'était pas un compagnon de jeu.
Ce qu'elle aurait put attendre à la limite était peu être d'avoir un peu plus de valeur pour son roi, mais il ne fallait pas trop rêver, cela faisait partit des choses qu'elle n'aurait jamais. Une pointe de regret envahi son coeur, elle aurait bien voulut être reconnu comme une véritable gerudo dans le fond, mais elle n'était qu'un objet, pas plus pas moins. Même si elle s'était faîte à cette idée depuis longtemps, ce n'était jamais plaisant d'être ainsi traité. Jamais elle ne serait vu comme une personne à part entière, juste une vulgaire bâtarde, dont personne ne se soucierai jamais.
Bien vite ses pensées parasite, au lieu de la désespéré la mirent en colère, contre elle même. Il était hors de question de s'apitoyer sur son sort. Maharu était ce qu'elle était, et puis même une bâtarde comme elle pouvait aider son roi.
Il ne fallait pas en demander plus.

-Je vous crois. Mais ça ne fera pas un peu suspect si je fais des aller retour entre le château et le désert?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Äanöndo Gerudo
Roi des Gerudos - GMPB
Roi des Gerudos - GMPB
avatar

Nombre de messages : 208
Age : 27
Profession : Roi des Gerudo
Âge du perso : 17 ans
Race : Gerudo (Mâle)
Date d'inscription : 04/06/2008

Votre Personnage
Race: Gerudo
Sexe: Mâle
Devise: Vous versez la mort aux rat dans du venin de cobra ! Pour adoucir le mélange, pressez trois quartier d'orange...Oh je vais en mettre un seul...

MessageSujet: Re: Les thermes royaux   Dim 15 Juin - 22:15

Le souverain se perdit à nouveau dans ses pensées, et croyez le, c’est un endroit où on ne veut pas se perdre. Il en oublia de la lâcher d’ailleurs et son regard se perdit dans le vague sur sa droite. Maintenant totalement déconnecter du monde physique, Äanöndo ne remarqua même pas que sa main sur la joue de la demoiselle continuait ses caresses…Quand à la main qu’il avait posé dans le creux des reins, eh bien maintenant qu’elle n’était plus livré à l’emprise de la pensée du Roi, elle se décida de descendre un peu plus bas….

Il fallut que Maharu parle pour faire revenir son roi à la réalité et il la fixa un instant, histoire de se souvenir qui elle était et qu’est ce qu’elle faisait dans ses bras. Ses mains stoppèrent tout mouvements, l’une sur la joue, l’autre ni totalement sur les fesses ni totalement sur la chute de reins de la miss….

Le jeune roi hocha évasivement la tête, plongeait dans d’obscures réflexions. Il finit par déclarer avec une certaine sureté dans la voix.

« En effet…Surtout dans les premiers temps…Je mettrai une autre Gerudo dans la confidence…Elle sera chargé de faire le lien entre toi et moi…Je ne la mettrai pas au courant de l’objet précis de ta mission…Essaye de faire en sorte que le moins de monde soit au courant de ta mission… »

Il soupira profondément…La préparation de la guerre était vraiment quelque chose de laborieux et de pénible… Mais c’était nécessaire, il fallait tout préparer à l’avance pour pouvoir ensuite vaincre sans aucune difficultés…

« Je te ferais parvenir t’es ordres par la même personne…Ou d’une autre manière selon les circonstances… »

Voila, normalement il avait plus ou moins répondu à tout…En tout cas rien ne venait à son esprit…Pas même l’idée de lâcher la Gerudo…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maharu Silna
Peuple Gerudo
Peuple Gerudo
avatar

Nombre de messages : 108
Age : 27
Âge du perso : 17 ans
Race : Gerudo
Date d'inscription : 01/06/2008

Votre Personnage
Race: Gerudo
Sexe: Feminin
Devise: La vie est un jeu. Alors autan en profiter.

MessageSujet: Re: Les thermes royaux   Dim 15 Juin - 23:36

La situation devenait quelque peu.... embarrassante. Le roi semblait être repartit dans ses pensées mais ses mains... continuaient d'être active. C'est vrai que ce n'était pas des plus désagréable mais... non. Ce n'était vraiment pas des choses qui la mettait à l'aise. Le problème étant que malgrès ses caresses, son esprit ne semblait plus le moins du monde de rappeler de son existence.
Enfin il sembla revenir à la réalité. Lui expliquant les quelques petites choses qui n'étaient pas encore clair. Et puis, encore une fois il repartit dans ses pensées, tenant toujours Maharu contre lui.
Une pointe de panique s'insinua en elle. Elle se força à se calmer, surtout ne pas paniquer. S'obligeant à respirer doucement, calmement. Cependant ce n'est pas pour autant qu'elle osa faire le moindre geste. Cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas était dans une situation dans laquelle ses pensées n'avait plus aucune cohérence.
Que faire? Bouger, ne pas bouger? Le déranger ou le laisser réfléchir. Elle opta pour la passivité, pour le moment, rien ne bougeait, ses mains avait arrêté de la caresser. Il finirait bien par la faire prendre congés.
Décidément elle ne le comprenait pas. Pourquoi rester en sa compagnie, maintenant qui lui avait expliqué tout ce qu'elle devait savoir. Sa présence ne le répugnait il pas? Surtout tenu aussi proche l'un de l'autre...
Il ne faisait surment que jouait avec elle. Mais ce n'était vraiment pas une situation dans laquelle l'adolescente avait l'habitude de se retrouver. Il faut dire que n'habiter qu'avec des femmes n'aidait pas dans le relationnel avec les personne de sexe opposé et puis elle avait naturellement pris l'habitude d'éviter les hommes. Elle avait trop peu l'habitude d'en côtoyer pour se sentir à l'aise avec eux.
Pour le roi c'était différents mais là... Maharu n'aimait pas du tout quand les évènements lui échappaient de la sorte, et la il dérapait totalement. Le pire c'est qu'elle ne pouvait pas dire grand chose. Mais comment avait elle fait pour arriver à se retrouver collé contre lui?
Le pire était que son corps réagissait de manière étrange...
C'était de la faute du jeune prince faute certes mais tout de même. De toute façon il fallait se rendre à l'évidence il avait bel et bien oublié sa présence.


-Heu.. mon roi? Dit la jeune fille en essayant de le ramener à la réalité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NPC
Admin Impartial [Non-Joueur]
avatar

Nombre de messages : 45
Age : 32
Profession : Multi-Professions
Âge du perso : Inconnu
Race : Mutli-Races
Date d'inscription : 31/05/2008

Votre Personnage
Race: Mutli-Races
Sexe: Multi-Sexes... Oo?
Devise: Je n'en ai pas. Je vais et je viens selon l'endroit ou on a besoin de moi.

MessageSujet: Re: Les thermes royaux   Lun 16 Juin - 7:16

Des bruis de pas de les couloirs menant aux thermes royaux. Un rythme de pas pressé mais également furieusement nerveux. Une Gérudo - assez grande pour son âge, tout de même - à la chevelure de feu coupée carrée, au ras des épaules, qui marmonnait avec un air de condamnée à mort.

"... Pourquoi...."

Elle tenait, dans ses mains presque tremblantes de rage (et d'une certaine peur, pour être honnête), un coffret de métal fermé à clé.

"Raaaaaaaaah...."

Heureusement, elle ne possédait pas grand chose, donc écrire son testament n'était pas particulièrement utile. Quoique présentement, elle aurait préféré être en train de le faire au lieu d'aller déranger le Roi sans invitation. Il avait beau être superbe, il n'en était pas moins... difficile.

"Et merde.. pourquoi c'est moi qui me retrouve toujours avec ce genre de tâches....!!"

Enfin, elle s'arrêta devant l'entrée des thermes. Elle prit quelques secondes pour réciter mentalement les dernière paroles qu'elle prononcerait - semblait-il. Puis, prenant une grande inspiration, elle cogna à la porte.

Sachant qu'il ne serait surement pas en position pour aller répondre, la Gérudo compta jusqu'à cinq puis entra, immédiatement accueillit pas une bouffée de chaudes vapeurs.

"Mon Roi..." Sa y est, sur le coup elle avait oublié ce qu'elle devait dire. Se reprenant, presque pliée en deux dans sa révérence, elle fronça les sourcils et affirma sa voix. Elle n'allait pas montrer sa faiblesse. Ce serait comme montrer qu'on saigne quand on fait face à un prédateur : sa n'amenait jamais rien de bon.

"Une patrouille au sud à trouvé un objet particulier, qui semble recéler une grande puissance magique." Voilà, c'était mieux ainsi. "Comme vous nous avez ordonnez de vous rapporter tout artéfact découvert aussitôt..."

Pour démontrer la raison de sa visite importune, elle se releva de sa révérence, ne lançant qu'un regard furtif à son Roi et à son "invitée", puis exposa la présence du coffret à son regard.

"Certaines ont semblé troublées par quelque sortilège qui ne s'active que lorsqu'on touche à l'objet, aussi par précaution il à été enfermé dans ce coffret." Expliqua-t-elle patiemment.

Elle hésita brièvement. Donner son avis n'était pas recommandable lorsqu'on ne se l'était pas fait demandé, mais elle savait déjà que de déranger le Roi ainsi pouvait bien avoir signé son arrêt de mort, alors aussi bien le dire maintenant - au lieu de se taire à jamais.

"Ça... n'a pas l'air de venir de ce monde, mon Roi." Conclut la Gérudo en pesant bien ses mots. Elle avait put entrevoir l'objet juste avant qu'elles ne l'enferme à clé dans ce contenant... et elle pouvait encore se rappeler du frisson qui l'avait parcourut à ce moment là. C'était un objet.... étrange. Étranger. Malsain.

Voilà, mission accomplie. À présent, ne restait qu'à découvrir de quelle façon horrible elle pourrait bien quitter ce monde.

[Hamtaro pourra me remercier plus tard... et Tonton pourra me désintégrer plus tard aussi XD n'hésitez pas à jouer cette Gérudo s'il le faut, je ne sais pas quand je me connecterai demain alors...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hairaru.niceboard.com
Äanöndo Gerudo
Roi des Gerudos - GMPB
Roi des Gerudos - GMPB
avatar

Nombre de messages : 208
Age : 27
Profession : Roi des Gerudo
Âge du perso : 17 ans
Race : Gerudo (Mâle)
Date d'inscription : 04/06/2008

Votre Personnage
Race: Gerudo
Sexe: Mâle
Devise: Vous versez la mort aux rat dans du venin de cobra ! Pour adoucir le mélange, pressez trois quartier d'orange...Oh je vais en mettre un seul...

MessageSujet: Re: Les thermes royaux   Mar 17 Juin - 0:23

(Genre de je zigouille toujours tout le monde à tout vas u_u…)

Il était bien là le Roi…Perdu dans les méandres tortueux de sa pensée, au milieu d’un bassin avec dans les bras une jolie jeune fille…Bon, évidemment c’était une horrible bâtarde, mais bon… Il parait qu’on ne peut pas tout avoir…

Heureusement que Maharu avait prit le coup et avait de nouveau parasité l’absence du roi en parlant. Il la dévisagea un instant, partagé entre l’envie de lui ouvrir les tripes ou de la laisser accomplir sa mission… La deuxième était la solution la plus profitable, mais la première serait un merveilleux défouloir…

Toujours hésitant, il fut à nouveau interrompus par l’arrivée d’une autre Gerudo, de sang pur cette fois…Elle ressemblait à un garçon avec ses cheveux courts…Mais…Qu’est ce qu’elle foutait chez lui ? N’avait-elle donc pas peur de finir planter au bout d’un pique ? Alors que le Souverain se préparait à faire imploser la jeune fille, elle eu la bonne idée d’utiliser les mots « artefact » et « pas de notre monde »…

Il hocha un instant la tête, lâcha la joue de Maharu et laissa sa deuxième main se poser sur ses fesses, juste le temps pour lui de se déplacer sur le côté et de sortir du bassin, faisant venir à lui son cimeterre qui vint parfaitement trouver sa place au creux de la main de son maître.

Toujours nu comme le dernier des vers, le Souverain du désert s’approcha de la jeune Gerudo et lui arracha le coffret des mains, un vague sourire de prédateur se dessinant sur son visage. Il pouvait la sentir en lui, toute cette magie…C’était un objet vraiment intéressant qu’on venait lui offrir… Mais la jeune femme avait parfaitement raison, cette magie était étrange…Le descendant de Gannondorf n’eu aucun mal à comprendre qu’il s’agissait là de la fameuse magie du Crépuscule… Il tenait donc dans sa main l’antithèse d’Hyrule…

« La guerre n’est peut-être plus si loin finalement… »

Utilisant toujours sa propre magie, il ouvrit le coffret et en fit sortir le contenu. C’était un cube parfait, d’une couleur tanguant entre le bleu-nuit et le gris sombre, parcourut de plusieurs dessins étranges de couleur plus ou moins bleu et lumineux.

Äanöndo éclata de rire en envoyant valser le coffret, faisant s’approcher de lui le petit cube.

« Mesdemoiselles…Tachez de m’apporter encore plus d’objets de ce genre…Non content de passer Hyrule à feu et à sang, j’étendrai mes conquêtes à tout les plans… »

Finalement, tout allait peut être un peu s’arranger…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maharu Silna
Peuple Gerudo
Peuple Gerudo
avatar

Nombre de messages : 108
Age : 27
Âge du perso : 17 ans
Race : Gerudo
Date d'inscription : 01/06/2008

Votre Personnage
Race: Gerudo
Sexe: Feminin
Devise: La vie est un jeu. Alors autan en profiter.

MessageSujet: Re: Les thermes royaux   Mar 17 Juin - 15:38

L'intervention de cette gerudo arrivait à point nommé. Maharu ne put s'empêcher de laisser échappé un soupir de soulagement. Le roi ouvrit ce coffret, un petit cube en sortit. La jeune fille se demandait bien de quoi il pouvait s'agir pour attirer ainsi son attention. Elle observa donc l'objet avec la plus grand attention. Il s'agissait d'un cube... un simple cube, la seul chose qui pouvait paraître bizarre était les traits bleus lumineux qui serpentaient la boîte. Peu être s'agissait-il d'un objet magique... Mais Maharu ne ressentait aucune vibration magique qui aurait put émaner du cube. Peu être que c'était son contenu qui intéressait le roi et non son contenant.
La curiosité que ce petit objet lui inspirait était grande. Pourquoi avait il tellement de valeur au yeux de Äanöndo? La gerudo se le demandait. Car très peu de chose semblait avoir de la valeur pour lui.

Se rappelant soudain qu'on lui avait confié une mission et qu'il était peu être temps de se retiré avant que la gerudo ne parte et que de nouveau elle se retrouve dans une situation des plus gênante. Elle écarta doucement le bras du jeune roi.

-Veuillez m'excusez mon roi. Mais il faudrait peu être que je partes. Le château d'Hyrule ce n'est pas la porte à côté.

Elle avait déjà une petite idée de comment s'intégrer dans la cité. Elle n'était pas obligé de révéler ses origines, et pouvait feindre l'ignorance si jamais une personne se rendait compte de son sang mêlée. Il était si facile de duper les gens. Et puis, niveau physique, il n'y avait rien qui puisse faire dire avec certitude qu'elle appartenait au peuple gerudo. Ses cheveux rouge à la rigueur, mais bien que cela soit rare, certain Hylien en possédait. Rien qui ne soit insurmontable.
Mais elle espérait tout de même qu'elle ne resterait pas trop longtemps à épier le château. Bien que les choses risquaient d'être intéressante, très vite elle finirait par de s'ennuyer si aucun combat ou possibilité d'entraînement ne se présentait à elle.
De toute manière c'était bien connu, les Hyliens n'étaient pas drôle. Du haut de leur suffisance, ils n'avaient aucun sens de l'humour, ce dernier étant étouffer par un surplus d'arrogance.

Rectification... les faire tourner en bourrique serait des plus drôle, surtout les voir s'énerver de part leur manque d'humour et de voir ainsi leur chère fierté blesser à jamais.
Il fallait voir... Car corrompre sa mission pour pouvoir satisfaire son envie de jouer ne serait certainement pas une bonne idée. Et puis s'il fallait faire encore en plus des recherches sur ces objets...

-Finalement je vais avoir de quoi m'occuper, murmura pour elle même l'adolescente, toujours en attente d'avoir l'autorisation de quitter ce lieu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadyn-Lorr Cinaed
Peuple Twili
Peuple Twili
avatar

Nombre de messages : 24
Age : 31
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Les thermes royaux   Mer 18 Juin - 3:00

Hadyn-Lorr frémit dans sa cellule lorsqu'il ressentit, à travers le cube envoyé en Hyrule, une puissance notable. Il avait sentit des présences un peu auparavant... mais en cherchant un moment, avait déterminé que ce n'était pas suffisant. Il s'était donc rétracté, avait attendu son heure. Nul besoins de dépensé sa précieuse énergie, une énergie limitée par cette forme abjecte et par ses chaînes, pour des êtres qui ne pouvaient satisfaire ces grands projets.

Aussi lorsqu'il avait enfin ressentit ce contact, puissant, majestueux, haineux... le Twili n'avait put s'empêcher de frémir d'excitation. Ses yeux orangés avaient luit d'une lueur malsaine dans les ténèbres de cette horrible cage ou il était enfermé - pour le moment.

Puis, rassemblant ces forces, il projeta le cube dans son esprit, dans ses moindres détails. Se concentrant sur cette image, il activa le pouvoir particulier de son précieux cube.

Quelque part, dans un monde qui n'avait pas voulut de sa race, le cube se mit à briller. Dans ce même monde protégé par des Déesses cruelles, une image, un sombre mirage de la taille d'un enfant, se matérialisa peu à peu. Fantômatique, cette image se précisa, prit les formes d'un petit être aux allures de lutin, tout droit sortit d'un autre monde..

Cet être de ténèbres, qui flottait légèrement au-dessus du cube, ouvrit bientôt les yeux, révélant ses orbes luminescents à ce monde de lumière. Son regard se posa sur celui qui tenait le cube entre ses doigts. Le sourire d'Hadyn s'étira, révélant des dents acérées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Äanöndo Gerudo
Roi des Gerudos - GMPB
Roi des Gerudos - GMPB
avatar

Nombre de messages : 208
Age : 27
Profession : Roi des Gerudo
Âge du perso : 17 ans
Race : Gerudo (Mâle)
Date d'inscription : 04/06/2008

Votre Personnage
Race: Gerudo
Sexe: Mâle
Devise: Vous versez la mort aux rat dans du venin de cobra ! Pour adoucir le mélange, pressez trois quartier d'orange...Oh je vais en mettre un seul...

MessageSujet: Re: Les thermes royaux   Mer 18 Juin - 19:18

Maharu parla un moment mais le Roi ne la calculait même plus, trop absorbé par son étude magique de l’objet cubique… Il le sentait au plus profond de lui, son âme millénaire envoyait à son esprit tous ce que les Rois du passé avaient put apprendre au sujet de cette magie…Il s’avéra qu’il ne savait que peu de choses, seul Gannondorf avait vraiment poussé la recherche assez loin, trop peu selon le jeune homme…

« Oui c’est ça…Va… »

Rien de plus à l’attention de Maharu…Il était complètement sortit de l’eau maintenant, faisant s’approcher le petit cube de sa main libre, l’autre tenant sa lame meurtrière. Le meilleur moyen de jauger de la puissance de quelque chose était de l’utiliser…

Le cube finit par atterrir dans sa main…La magie du Crépuscule entra en résonnance avec la sienne…C’était enivrant toute cette rancœur… Toute cette haine étouffée…Mais la suite fut parfaitement inattendue. Un genre de fantôme aux allures de lutin apparut au dessus de la boite…

La gerudo présente se demanda si elle pouvait partir, ou si au moins elle pouvait faire un arrêt cardiaque. Äanondo, lui, était maintenant en train d’étudier le petit bonhomme…Dans son esprit la voix de Gannondorf résonnait pour lui fournir certains renseignements…

« Un Twili sous maléfice…uh uh uh…Voila qui risque de changer la donne… »

Il éloigna un peu le cube et le mit en lévitation face à lui, faisant au passage venir à lui une serviette qu’il enroula autour de sa taille magiquement. Être nu avec ses sujets, c’était presque normal, mais de là à accueillir les « dignitaires » étrangers en tenu d’Adam…

Une fois ceci fait il posa la pointe de son cimeterre sur le sol et s’appuya sur le pommeau, dans une posture plus qu’impérial…La véritable incarnation du Mal dans toute sa splendeur.

« Qui es tu…Twili…. ? »

Le Roi se doutait bien que ce « fantôme » n’allait pas simplement rester là à planer, il devait bien servir à quelque chose….Un genre de Djinn ? Ou peut être que le cube était un moyen de communication…Pour le moment il fallait deviner…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadyn-Lorr Cinaed
Peuple Twili
Peuple Twili
avatar

Nombre de messages : 24
Age : 31
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Les thermes royaux   Jeu 19 Juin - 19:24

Considérant un moment la personne qui avait activée le cube, Hadyn se félicita de sa chance. Il n'avait fallut que quelques jours pour que son artéfact soit découvert et apporté à une personne capable de répondre à ses aspirations - du moins pouvait-il deviner de par sont bref aperçu des pouvoirs qu'il possédait.

Le Twili fut bientôt pressé à la présentation par les paroles de son interlocuteur. Sa main droite vint se poser sur son coeur, poing fermé mais pas serré agressivement, et il se courba pour saluer l'homme et se présenter.

"Je me nomme Hadyn-Lorr Cinaed." Manifestement, l'autre semblait savoir qu'il était un Twili... ce qui était à la fois étonnant et intriguant. "Je suis effectivement un Twili, du Royaume du Crépuscule."

La posture de l'homme et son attitude en général donnait une impression de Royauté au Twili. Appelant les connaissances qu'il avait acquis concernant Hyrule, il détermina que cet être ne pouvait être un Hylien - ses oreilles, rondes, en étaient la preuve. Cette constatation était rassurante, dans un sens. Il n'aurait probablement pas put caché sa haine et son mépris face à cette race détestée.

Cela laissait tout de même bien des questions sans réponses. Il ne connaissait pas toutes les races de ce monde. Qui pouvait donc être si puissant?

"Puis-je.... savoir à qui je m'adresse?"


Dernière édition par Hadyn-Lorr Cinaed le Ven 20 Juin - 1:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Äanöndo Gerudo
Roi des Gerudos - GMPB
Roi des Gerudos - GMPB
avatar

Nombre de messages : 208
Age : 27
Profession : Roi des Gerudo
Âge du perso : 17 ans
Race : Gerudo (Mâle)
Date d'inscription : 04/06/2008

Votre Personnage
Race: Gerudo
Sexe: Mâle
Devise: Vous versez la mort aux rat dans du venin de cobra ! Pour adoucir le mélange, pressez trois quartier d'orange...Oh je vais en mettre un seul...

MessageSujet: Re: Les thermes royaux   Jeu 19 Juin - 23:03

Les tempêtes de sables se faisaient nombreuses aujourd’hui…Et elles n’étaient absolument pas naturel…C’était encore cette bestiole…Aucun Roi Gerudo n’avait jamais cherché à l’éliminer…Au contraire, les attaques plus ou moins régulière de ces bêtes du désert forçait les Gerudo à la vigilance…

Mais cette réflexion n’appartenait pas à Äanöndo qui observait son étrange petit vis-à-vis holographique. Le petit bonhomme se courba en le saluant, faisant visiblement preuve des marques basiques de respects…Le jeune Roi ferait donc de même… D’autant que l’aura que dégageait ce cube l’intéressait… Une petite pointe d’ambition y flottait…

Hadyn-Lorr Cinaed… Un nom qui vous en laissé plein la bouche… Un noble peut être ? Ou était-ce un nom « de base » chez les Twilis… Äanöndo hocha évasivement la tête et afficha un vague sourire un peu prédateur à la question du petit être.

Posant les doigts sur son front, puis sur sa bouche pour enfin écarter le bras en arc de cercle avec plusieurs petits moulinets, le Roi baissa très légèrement le front, tout ceci constituant un des saluts traditionnels du peuple Gerudo et un des seuls que faisait le Souverain.


« Äanöndo Gerudo…Souverain Incontesté du peuple Gerudo… »

* …Et futurement de l’Univers dans son ensemble….*

Le jeune Roi dévisagea un instant le petit Twili, se demandant bien comment amorcer cette discussion… Demander directement des renseignements capitaux à ce petit bonhomme n’était pas vraiment prudent…Aussi il e servit de ce qu’il savait sur la race des Twilis pour demander.

« Et…Quel est la raison de ton…Etat ? »

Vive les nobles ancêtres du jeune roi pour avoir réunis ces quelques informations sur les Twilis…Enfin, qu’ils ne vivent pas trop longtemps, Äanöndo en avait assez de n’avoirs qu’une partie de la toute puissance qu’il aurait dut avoir…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadyn-Lorr Cinaed
Peuple Twili
Peuple Twili
avatar

Nombre de messages : 24
Age : 31
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Les thermes royaux   Ven 20 Juin - 1:54

Hadyn, de sa position flottante, croisa les jambes comme s'il était en réalité installé sur un siège. Prenant ses aises pour discuter plus aisément, sans nécessairement démontrer de la provocation ou de la suffisance. De toute façon, sous cette forme, c'était plus ses paroles et sa voix qui pouvaient imposer un quelconque respect.

Il observa le salut de son interlocuteur avec intérêt. De par sa présentation et sa visible prestance, il devinait que ces salutations ne devaient pas être offertes à n'importe qui. Son orgueil flatté, le Twili acquiesça brièvement en signe de compréhension. Le chef - non, le souverain - de tout un peuple. Il n'aurait put souhaiter mieux.

La question que Äanöndo lui posa par la suite terni un peu son humeur. Il haïssait cet état misérable, ridicule, qui limitait non seulement ses pouvoirs mais également ses ambitions. Il avait été capturé, arrêté pour avoir voulut rendre à son peuple la vie qu'ils méritaient. Il ne leur pardonnerait pas leur idiotie. s'ils n'étaient pas capable de réaliser l'offre incroyable qu'ils leurs avaient fait, soit. Mais cela ne l'arrêterait pas.

Réalisant qu'il avait laissé un silence s'installer entre eux de par ses réflexions emplies de haine, Hadyn posa ses mains griffues sur ses genoux d'un air posé qui faisait contraste avec l'air un peu inquiétant qu'il avait affiché l'espace d'un moment. Très expressif, il en fallait de peu parfois pour que ses pensées se traduisent en expressions faciales.

"Mes ambitions ont été quelque peu... retardées." Il pausa l'espace de quelques secondes, analysant rapidement la meilleure tactique à prendre. Dire la vérité? Mentir? Ou alors... une demi-vérité? "Certains n'ont pas appréciés mes connaissances et mes méthodes, pourrait-on dire."

Son ton était sérieux quoique léger, et il n'offrit un nouveau sourire à son interlocuteur qu'en prononçant les paroles suivantes ;

"Et je souhaiterais remédier à cela - en échange de mes services." Offrit-il, sachant parfaitement qu'il s'offrait à un être habitué à utiliser les faiblesses d'autrui à son avantage - tout les souverains, avides de pouvoir, en faisait autant. Mais après tout, on n'attirait pas les mouches avec du vinaigre..


Dernière édition par Hadyn-Lorr Cinaed le Ven 20 Juin - 19:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Äanöndo Gerudo
Roi des Gerudos - GMPB
Roi des Gerudos - GMPB
avatar

Nombre de messages : 208
Age : 27
Profession : Roi des Gerudo
Âge du perso : 17 ans
Race : Gerudo (Mâle)
Date d'inscription : 04/06/2008

Votre Personnage
Race: Gerudo
Sexe: Mâle
Devise: Vous versez la mort aux rat dans du venin de cobra ! Pour adoucir le mélange, pressez trois quartier d'orange...Oh je vais en mettre un seul...

MessageSujet: Re: Les thermes royaux   Ven 20 Juin - 18:29

Bon… Au moins les deux êtres présent se comprenaient, c’était déjà ça… Le jeune Roi profita du silence que sa question avait imposé à son interlocuteur pour tourner la tête et e rendre compte que la Gerudo messagère était toujours là… Quand elle croisa le terrible regard de son roi, la jeune femme se courba aussitôt et chercha à sortir… Trop tard, une vague de magie la frappa de plein fouet, l’envoyant valser dans le couloir et refermant la porte au passage… La jeune femme allait bien...Elle avait juste un peu mal et saigné un peu à la tête, mais ça, ce n’était pas la faute du Roi si elle s’était prit le mur au fond du couloir…

S’intéressant à nouveau de son petit lutin en boite, le Souverain put constater que son visage affichait une haine débordante…Voila qui annonçait de bonnes choses et a réponse plut énormément à ce Roi possesseur de la Triforce de la Force…Etrange d’ailleurs, non ? Les Déesses faisaient à chaque fois don d’une partie de leur pouvoir à un être débordant de haine et de rancœur… Osez seulement dire après que ces femmes perverses méritent de vivre…Ce n’est que justice de vouloir les égorger et de devenir divin à leur place.

Ainsi son petit lutin était un être haineux, ayant de grandes ambitions et étant frustré de sa condition…Autant dire qu’il s’offrait sur un plateau au descendant de Gannondorf, cet homme qui avait fait parlé de lui à travers les siècles pour devenir une légende…

*…Je te surpasserai… N’oublis pas QUI à fait de toi ce que tu es !...Je ne l’oublie pas misérable fantôme ; tu aurais du mourir et me léguer la totalité de t’es pouvoir au lieu de t’accrocher à…SILENCE ! *

Ce hurlement de haine résonna encore un instant dans le crâne du jeune roi qui ferma les yeux en serrant les dents, cherchant à brider cet esprit affaiblis mais toujours trop puissant à son goût… Cela le tuait de l’admettre, mais il avait besoin du retour de Gannondorf…Ou au moins de libérer son corps de l’épée maudite qui le perçait et pouvoir enfin récupérer ce qui lui était dut.

« Ainsi donc…Tu m’offre t’es service…Et qu’est ce que cela me coûtera ? Car j’imagine que même vous, les Twilis, n’offrez pas vos talent comme ça et qu’après avoir récupéré t’es pouvoir, ton ambition voudra se voir assouvie… »

Que voulez donc ce petit bonhomme…De l’or ? Ce serait étonnant et pathétique…Du pouvoir ? Cela pouvait facilement s’arranger, mais Äanöndo avait déjà assez à faire avec un rival mort pour ne pas en plus s’ajouter un rival d’un autre plan… Mais il pouvait toujours l'utiliser...


Dernière édition par Äanöndo Gerudo le Ven 20 Juin - 23:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadyn-Lorr Cinaed
Peuple Twili
Peuple Twili
avatar

Nombre de messages : 24
Age : 31
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Les thermes royaux   Ven 20 Juin - 19:56

Ah, voilà. Ce à quoi je m'attendais...

Il avait réussit à piqué la curiosité de son interlocuteur, enfin. Ils pouvaient à présent discuter affaire - à demi-mots, comme ce genre de choses se faisaient souvent. Ce type de discussion ressemblait énormément à de la séduction ; on se présentait, on montrait un intérêt, et on faisait briller nos meilleurs atouts...

Se levant de son siège invisible avec une lenteur calculée, puis, les bras derrière le dos, il se mit à faire le tour du Roi en marchant. C'était probablement une vision plus qu'étrange, considérant qu'il flottait toujours au-dessus du sol.

"Connaissez-vous la légende de mon peuple, sir? À l'origine, nous étions un peuple de sorcier très puissant. Toutefois, nous avons été bannis par les Déesses, punis pour nos ambitions." Il s'arrêta, l'air pensif, le regard dans le vide pendant quelques secondes.

Il se tourna vers le Gérudo et poursuivit. "Trouvez-vous cela juste? Des Déesses ne devraient-elles pas pardonner?" Il se remit alors à marcher. Il en profitait pour observer plus attentivement le Roi des Gérudos par la même occasion.

"Nous avons été jetés. Elles se sont débarrasser de nous sans hésiter, préférant plutôt leurs... Hyliens." Tout son dégoût pouvait se lire dans son visage et se deviner dans sa voix lorsqu'il prononça ce dernier mot.

"Je désire la vengeance. Je souhaite la destruction."
Il laissa Äanöndo bien assimiler ces mots. Il avait finit son tour complet de celui-ci et s'était arrêté devant lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Äanöndo Gerudo
Roi des Gerudos - GMPB
Roi des Gerudos - GMPB
avatar

Nombre de messages : 208
Age : 27
Profession : Roi des Gerudo
Âge du perso : 17 ans
Race : Gerudo (Mâle)
Date d'inscription : 04/06/2008

Votre Personnage
Race: Gerudo
Sexe: Mâle
Devise: Vous versez la mort aux rat dans du venin de cobra ! Pour adoucir le mélange, pressez trois quartier d'orange...Oh je vais en mettre un seul...

MessageSujet: Re: Les thermes royaux   Ven 20 Juin - 23:32

Äanöndo subit son petit cours d’histoire en laissant le petit bonhomme lui tourner autour, flottant dans l’air…C’était marrant…Un lutin volant…Et pour une fois ce n’était pas un délire du à un quelconque opiacé ou une quelconque crise d’hallucination…Oui vous vous moquez de son esprit déviant mais vous seriez pas mieux si votre âme était encore en partie coincée dans une épée puante enfoncé dans le corps calcifié de votre ancêtre qui git à 20000 sous la mer…Et dans un autre espace temps d’ailleurs…

Le Souverain ne bougeait pas, suivant magiquement le Twili pour s’assurer qu’il ne tentait rien. Il serait idiot de se faire attaquer par un machin miniature alors qu’on va devenir un Dieu…

Il le laissa finir de parler en notant chacune de ses expressions et en appréciant tout particulièrement la façon dont le mot « Hylien » avait était prononcé par Hadyn. Un sourire de carnassier se dessina sur les superbes lèvres du jeune Roi alors qu’il plantait son regard droit dans celui du petit bonhomme.

« Je ne pense pas qu’une Déesse doivent pardonner…Mais je pense qu’elle ne doit pas brider les ambitions de ses créations…C’est par faiblesse et rien d’autre que les Déesse ont agit ainsi… »

Äanöndo ne put empêcher son sourire de s’étirer, son regard se faisant quelque peu dément.

« Tes aspiration me plaisent, Twili…Et je ne désire rien de plus que la vengeance également…Mais sache que je me réserver le Roi d’Hyrule et sa Fille…C’est moi qui arrachera la vie de leur corps… »

*Et je clouerai leurs carcasses étripées et décapitées aux portes de leur château en flamme…Ils seront l’exemple qui assurera ma domination…*

« Je t’aiderai à recouvrer tes pouvoirs…Nous obtiendrons ensuite notre vengeance… »

* Puis j’étendrai ma Souveraineté sur ce monde et sur le Royaume du Crépuscule…Et jusqu’au Panthéon !*

Le jeune Roi ne put réprimer son ricanement sordide…Il lui fallait récupérer ses pouvoirs…Ensuite…Il déclenchera toute sa puissance…Pour ça, le Twili sera fort utile…Et au pire, une fois son âme reconstituait, il possédait toujours son arme secrète…

« Dis-moi plutôt s'il existe un moyen autre que le Miroir pour atteindre le Crépuscule ?...J’imagine que cette boite ne durera pas éternellement… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadyn-Lorr Cinaed
Peuple Twili
Peuple Twili
avatar

Nombre de messages : 24
Age : 31
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Les thermes royaux   Sam 21 Juin - 0:44

Hadyn hocha lentement de la tête en écoutant le Roi des Gérudos. Peut-être était-ce infantile, mais il soutenait que des Déesses digne de ce nom auraient dut leurs pardonner, et non les jeter au premier écart. En cela, il pouvait concéder qu'effectivement, c'était une preuve de faiblesse. Au même titre que lui avait été maudit et envoyé en prison sans hésitation... son peuple et ces Déesses ne méritaient pas leurs place.

Enfin, le Twili rendit son sourire à Äanöndo lorsque celui-ci déclara qu'il appréciait ses aspirations. Seule la providence avait put l'envoyer sur la route de ce souverain, pensait-il. Trouver un puissant complice à une si grande entreprise aussi facilement... ce devait être un signe du destin indiquant qu'ils étaient en droit de demander vengeance. N'est-ce pas?

À présent, restait qu'à espérer que le Gérudo ne chercherait pas de l'éliminer avant qu'il n'ait eut le plaisir de répandre le sang de ces ennemis. Il espérait pouvoir profiter de cette alliance aussi longtemps qu'il le pourrait.

Il n'avait cure des jeux du pouvoir, mais le connaissait bien. Il avait été l'assistant, secrétaire et conseiller d'un membre important du gouvernement de son peuple. Il avait vu des êtres se déchirés simplement par la parole, des alliances se brisées et ne laisser que des hommes brisés par leur réputation volant en éclat. Il en fallait de peu pour qu'une alliance mène à la trahison. La simple peur que l'autre le fasse avant soit était généralement suffisante pour que l'on coupe les ponts.

À la dernière question du Seigneur du Désert, le Twili croisa les bras et fouilla dans sa mémoire. Il y avait bien eut quelques remarques faisant part d'un sortilège puissant capable d'ouvrir une déchirure entre les deux mondes... mais il semblait que celle-ci se refermait aussitôt. Il n'avait jamais put mettre la main sur la formule - bien qu'il ait cherché avec toute l'ardeur de sa détermination. Ce qui n'était pas peu dire.

"Selon mes informations, il existerait bien un moyen - mais seule notre Reine en possède le secret." Quoique... "Toutefois, il y à eut rumeur de disparition il y à peu de temps. Un haut placé est disparut sans laisser de traces, et les autorités n'ont rien fait pour le retrouver. Ils ont vite fait taire l'affaire et à présent on n'en parle plus."

"Peut-être à-t-il eut accès à ce sortilège et se trouve présentement dans votre monde. Je ne peut pas le confirmer dans ma présente... demeure."
Il tira la langue d'un air dégoûté en se rappelant l'endroit ou il se trouvait en réalité.

Se rappelant la remarque concernant son cube, il rit doucement. Ah, ce cube... un sortilège particulièrement utile - et, considérant les sacrifices impliqués, interdit - qu'il avait découvert lors de ces recherches. Il n'était pas peu fier d'y être arrivé.

"Cette boîte, comme vous dites, se nomme le Cube de Valan. Je l'ai créer en utilisant l'un de mes geôliers." Il esquissa un sourire malsain en se rappelant le plaisir de réduire un être à l'état d'énergie et de le modeler à sa guise. Cette puissance incroyable était pour lui aussi délicieux que le plus fin des mets.

"Il pourra probablement me permettre de communiquer avec vous pendant un moment. Une semaine, tout au plus. Mais il me faudrait utiliser un être plus puissant pour obtenir un cube moins limitatifs et plus durable."

Pour exposer les limites de la chose, il s'éloigna de quelques mètres. Arrivé à une certaine distance, son image se faisait défaillante, de plus en plus effacées. "Voilà la distance maximale à ma disposition. Pour le moment. Si je vais plus loin, je pourrai continuer à communiquer verbalement sur une courte distance, sans image, puis le contact sera rompu." Se rapprochant à nouveau, il reprit son explication.

"Je ne peut pas non plus toucher un objet ou une personne." Démontrant ses dires, il passa littéralement sa main "dans" son interlocuteur, l'agitant sans qu'aucun contact ne soit fait. "Toutefois, si je peut me procurer un cube plus puissant, je pourrai obtenir une plus grande distance. Et je pourrai utiliser une forme tangible... et mes pouvoirs."

"Bien entendu, idéalement, il faudrait trouver le Miroir du Crépuscule.."
Acheva-t-il avec un soupire qui ne dénotait pas tellement le découragement mais l'impatience que l'ambition à tendance à provoquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Äanöndo Gerudo
Roi des Gerudos - GMPB
Roi des Gerudos - GMPB
avatar

Nombre de messages : 208
Age : 27
Profession : Roi des Gerudo
Âge du perso : 17 ans
Race : Gerudo (Mâle)
Date d'inscription : 04/06/2008

Votre Personnage
Race: Gerudo
Sexe: Mâle
Devise: Vous versez la mort aux rat dans du venin de cobra ! Pour adoucir le mélange, pressez trois quartier d'orange...Oh je vais en mettre un seul...

MessageSujet: Re: Les thermes royaux   Dim 22 Juin - 15:34

Le Souverain hocha pensivement la tête. Oui, il fallait vraiment retrouver ce Twili puis le forcer à aider la noble cause d’Äanöndo…La mimique du Twili sur sa « demeure » signifia clairement au Gerudo qu’elle était loin de convenir au petit lutin crépusculaire. D’ailleurs elle ne convenait pas non plus à son allié à la chevelure de sang. Un Twili enfermé sur un autre plan ne servait pas à grand-chose…

Puis vinrent les explications sur le « Cube de Valan », un objet plus utile qu’il n’en avait l’air visiblement. Tant que le Roi l’avait sur lui, il pouvait garder un contact presque permanent avec son petit allié. Le rictus malsain qui était né sur le visage « enfantin » de ce petit être du Crépuscule fit s’étirer quelque peu le sourire du Souverain du Désert. Au moins son allié était capable de donner la mort sans sourciller et même de trouver un certain plaisir dans l’accomplissement de cet acte légitime…En effet, quoi de plus légitime que de se débarrasser de ce qui vous gêne ? Quoi de plus légitime que de prendre ce dont on à besoin ? Ce sont des lois immuables…

Cette pensée lui fit oublier un instant la présence du petit bonhomme qui en profita pour démontrer son intangibilité … Äanöndo regarda un moment le petit bras qui s’enfonçait dans sa personne sans pour autant le toucher…Si il n’avait pas eu l’habitude d’halluciner depuis sa plus tendre enfance il aurait put être choqué et paniqué, mais cela semblait ne pas l’atteindre… C’était juste un bras qui le transperçait sans le toucher, rien de bien méchant en somme…

Il lui expliqua ensuite qu’avec un cube plus puissant il pourrait augmenter ses pouvoirs. Puis qu’idéalement le Miroir serait le mieux.

« En effet…Et est ce qu’il m’est possible de te fournir un être plus puissant ? Où il faudra que tu te débrouille ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les thermes royaux   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les thermes royaux
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Laki dans ses nouveaux habits royaux.
» [Mélée] les rois, leurs gardes royaux et leurs armées
» Charte de l’ost royal
» Histoire de Lyon
» [Discussion] Un deck "neutre" Garde Royale est il possible ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chroniques D'Hyrule :: Le Désert du Doute :: Forteresse Gérudo (Ouest) :: Les Habitations-
Sauter vers: