Les Chroniques D'Hyrule

Venez vivre des aventures (et des mésaventures) dans le monde de la populaire série Zelda! Des admins/modos sympathiques, un monde immense (connu ou non), de très nombreuses races et classes disponibles, des quêtes...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Dans la petite allée des boutiques.

Aller en bas 
AuteurMessage
Shikanya Lussewï
Peuple Hyrulien
Peuple Hyrulien
avatar

Nombre de messages : 112
Age : 28
Profession : Gardienne d'Agitha
Âge du perso : 16 ans
Race : Hyrulienne
Date d'inscription : 07/06/2008

Votre Personnage
Race: Hyrulienne
Sexe: Féminin
Devise:

MessageSujet: Dans la petite allée des boutiques.   Mar 10 Juin - 0:13

En entrant dans la boutique, on pouvait remarquer une petite pièce coupée en deux par un comptoir. Un commerçant portant un masque de carnaval souriant regardait Shika entrer. L'ambiance étrange, la lumière difue et orangée... Des objets étranges et uniques...Tous plus les un que les autres. Une certaine tension était palpable... Le silence pesait.
Shika tentait de ne pas montrer qu'elle était impressionnée. Elle devait avoir l'air crédible.



Son index se pointait vers l'homme. Elle décrocha un sourire et dit :
Garde d'Hyrule...Rendez vous !

Après avoir marqué un léger silence elle éclatait de rire en marchant félinement vers le comptoir. Elle tentait l'humour brigand !

Le boutiquier lève les mains en l'air, puis commence à rire. Ce rire là n'a absoluement rien à voir avec le rire pure et joyeux dont on a l'habitude. Ce rire sonne comme un terrible couperet moqueur.


Que viens tu faire ici, mademoiselle ? Tu sais que c'est pour les grands, les choses que nous vendons ici, dit il avec une voix typique d'arnaqueur.

-Depuis quand l'âge rentre en compte pour déterminer si une personne est fortunée...? "Monsieur", dit Shika en esquissant un large sourire. Je suis à la recherche d'un nouveau bibelot... Vous avez des choses à me proposer ?

Le boutiquier hésitait légèrement...

Toi ? Une cliente ? Je ne te crois pas... Tu es habillée tel une voleuse. Que tu viennes m'apporter des méfaits, je veux bien le croire, ou que tu viennes me voler....Encore plus ! Mais tu n'es sûrement pas une cliente ! Ca non. Je te conseille de déguerpir avant que les choses ne dégénèrent.

Shika soupire alors... Un petit instant avant de détailler d'un simple regard les bibelots de la boutique.

Si j'étais une voleuse j'aurais profité d'un moment d'inattention afin de vous menacer de mort... En revanche je viens pour regarder votre boutique.



Sa phrase à peine terminée Shika entama un petit tour de la boutique en joignant ses deux mains dans son dos. Elle regardait d'un air jeune et innocent tout ces vestiges. Son regard s'arrêta sur une jarre ornée de joyaux.

Ca coûte combien ça ?

Le boutiquier semble de nouveau secoué d'hésitation... Il lui répond après quelques secondes de silence à l'observer : Ca coûte 10 000 Rupees.... C'est un vase décoré de pierre de Dragon Pyrogène du Crépuscule....Une très ancienne relique... Bien au dessus de tes moyens.

-Si seulement c'était vrai, trancha t-elle sèchement. Elle tourna les talons et venait s'accouder au comptoir, sa lourde poitrine s'offrait aux regards du boutiquier... C'était probablement une erreur de sa part pouvait-on penser.

Je... Je dois connaître votre nom et avoir l'autorisation de mon patron pour vous faire entrer dans la salle spéciale...

Shika écoute l'homme en prenant ses joues entre ses mains.

Mon nom ? Il ne vous dira rien mais soit. Je m'appele Nyaksirha Lames du désert. Je suis une gérudo... Je viens ici pour voir vos nouveautés... Il y a peu que je m'entraîne dans notre école d'armes.

Elle tentait d'impressionner en faisant allusion à ce peuple guerrier, si redouté. Son corps pouvait tout de même laisser un semblant de crédibilité dans son mensonge. Ce corps fin et musclé. Son regard se faisait alors perçant... Et étrangement malicieux.

Le masque de l'homme rendait le visage du vendeur impénétrable... Mais sa voix exprimait sa nervosité.


Je ne peux pas déranger mon patron pour l'instant... Il vient de recevoir une commande très spéciale, repassez dans l'après midi... Et je suis sûr que je pourrais vous laisser accéder à la réserve spéciale.



Un large sourire de défi vint à se dessiner sur le visage de Shika. Ses doigts fins tapotent le comptoir.

Une commande très spéciale ? Tiens donc.... Voilà qui risque d'intéresser moi et mes soeurs. De quoi s'agit-il ?

Son regard était celui du défi... Ce genre de regard que traduisent à merveille des yeux d'un peuple nomade... Fièr et sans peur.

Je... Je suis désolé mais... Je ne peux vous en dire plus! Cela concerne la collection personnelle de monsieur, répondait le vendeur... Commençant à être franchement gêné.

-Et bien. Dites à monsieur qu'il se pourrait que cet objet intéresse notre peuple. Les objets de valeurs nous ont toujours attirés. Si cet objet en vaut la peine. Il se peut que je revienne avec mes soeurs demain pour le paiement. A moins que vous préfériez que j'arrive dans la soirée... Mais pas avec la même somme, c'est avec un sourire entendu qu'elle décochait sa dernière phrase. Son regard rebelle se faisait de plus en plus insistant. Elle regardait l'homme comme si elle devinait parfaitement les traits de son visage malgré le masque. Elle tentait d'impressionner toujours plus par ses regards experts... La timidité de Shika semblait totalement effacé par le rôle qu'elle jouait.

Au comble de la panique le vendeur s'écria :
Ne! Ne vous faites pas trop d'illusion. Monsieur y tiens beaucoup! Je ... Je vous conseil de partir maintenant! Revenez plus tard si cela vous chante mais pour l'instant je ne peux rien faire pour vous faire voir !


En souriant Shika se retournait... Ses doigts glissaient sur les diverses babioles qu'elle rencontrait en prenant le chemin de la sortie.

C'est vraiment dommage.... Oui vraiment. De si beaux objets...

Un regard sournois se dessina sur son visage... Elle gloussait en se tournant vers le magasin de bombe... Puis sourit au vendeur d'un air entendu.

Et bien à dem...Euh... A ce soir ?

Le vendeur répondait avec un vague geste de salut.



Shika sortait lentement de la boutique... Et remarqua Agitha qui était posté devant. Elle ne lui adressa pas un regard... Et écrasa son pied au passage pour lui faire comprendre de ne pas rester ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agitha Dornedal
Peuple Hylien
Peuple Hylien
avatar

Nombre de messages : 152
Age : 30
Profession : Chef des Gardiens
Âge du perso : Inconnu
Race : Hylienne
Date d'inscription : 07/06/2008

Votre Personnage
Race: Hylienne
Sexe: Féminin
Devise: Vivre chaque instant comme si c'était le dernier

MessageSujet: Re: Dans la petite allée des boutiques.   Mar 10 Juin - 0:26

Agitha sortie de la ruelle et arriva donc dans une petite allée un peu plus grande avec des boutiques, c'est alors qu'avec un certain soulagement, elle vit Shikanya sortirent de l'une d'elle.

Portant toujours le Kokiri inanimé dans son dos et le chat de Shika la précédant toujours. Ils arrivèrent face à gardienne. La jeune Hylienne regarda la boutique d'où venait l'Hyrulienne et acquiesça comme si elle comprenait.


C'est donc lui qui l'a maintenant... Voilà une grosse pointure qui fait son apparition dans une mission qui semblait bien plus simple à première vue.

Fit-elle remarqué d'un ton neutre avant de faire un grand sourire léger à sa gardienne.


Enfin! Cela ne sera que plus amusant! Tu as été vraiment grandiose, tu as réussis à retrouver rapidement la trace de l'objet et tu es même entrée à l'intérieur du repère des voleurs. Qu'as tu réussis à apprendre au juste?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shikanya Lussewï
Peuple Hyrulien
Peuple Hyrulien
avatar

Nombre de messages : 112
Age : 28
Profession : Gardienne d'Agitha
Âge du perso : 16 ans
Race : Hyrulienne
Date d'inscription : 07/06/2008

Votre Personnage
Race: Hyrulienne
Sexe: Féminin
Devise:

MessageSujet: Re: Dans la petite allée des boutiques.   Mar 10 Juin - 0:28

Shika avait fait attention afin de ne pas être suivit. Elle lançait des regards derrière... Son poul c'était accéléré lors de l'arrivée d'Agitha... elle avait accéléré le pas et ne prononçait aucun mot jusqu'à l'arrivée chez Agitha.

[Suite au QG d'Hyrule.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shikanya Lussewï
Peuple Hyrulien
Peuple Hyrulien
avatar

Nombre de messages : 112
Age : 28
Profession : Gardienne d'Agitha
Âge du perso : 16 ans
Race : Hyrulienne
Date d'inscription : 07/06/2008

Votre Personnage
Race: Hyrulienne
Sexe: Féminin
Devise:

MessageSujet: Re: Dans la petite allée des boutiques.   Mar 10 Juin - 21:57

Enfin arrivées devant la ruelle Shika lança un long regard droit dans les yeux à Agitha.

Faites attention à vous Madame... Je vous en prie faites bien attention.

Elle montre alors le scarabée doré qu'elle a emprunté à la maison !

Je le ferai déguerpir... C'est le signal. Faites bien attention Madame...

Shika semblait très inquiète pour Agitha... Pourvu que rien ne lui arrive.

Elle déposa un bref baiser sur la main d'Agitha... Sûrement une marque re respect et d'amitié. Puis fila dans l'antre lugubre de cette ruelle....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agitha Dornedal
Peuple Hylien
Peuple Hylien
avatar

Nombre de messages : 152
Age : 30
Profession : Chef des Gardiens
Âge du perso : Inconnu
Race : Hylienne
Date d'inscription : 07/06/2008

Votre Personnage
Race: Hylienne
Sexe: Féminin
Devise: Vivre chaque instant comme si c'était le dernier

MessageSujet: Re: Dans la petite allée des boutiques.   Mar 10 Juin - 22:07

L'Hylienne avait toujours affiché se sourire au dessus de tous soucis qui se voulait rassurant. Elle semblait inconsciente du danger et en fait... On était pas loin de la vérité. Elle laissa partir sa gardienne avec un sourire malin.

La fixant encore un instant, son esprit passa dans un mode de pensée qui éludait soudain son aspect juvénile et énergique et laissa place au calcul. Elle fixa un autre point en face de la boutique sur un toit opposée et reprit la rue ou elle avait trouvé des caisses qui empilées permettaient d'aller jusqu'au toit.

Après un peu d'escalade, elle se retrouva sur le toit légèrement pentu qui faisait face à la boutique du collectionneur. Elle y rencontra alors une vieille connaissance à qui elle distribua une caresse tout en choisissant un endroit d'observation et de tir.

Après quelques secondes de réflexion, elle se posa à l'endroit qui lui semblait le plus judicieux pour ne pas être trop visible et pourtant avoir une bonne visée.

Elle dépaqueta l'objet qui se trouvait être en fait un énorme bazooka. L'objet semblait être un prototype fait de manière hasardeuse par quelques bricoleurs fous.


Alors... Si j'ai bien compris. Je dois disposer la lunette comme cela. Glisser la bombe comme cela et puis viser ici.

Elle fit plusieurs essais sans munitions en cherchant une visée correct puis se décida à prendre position, utilisant la lunette comme moyen d'observation de l'intérieur, guettant le signal pour balancer le missile!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shikanya Lussewï
Peuple Hyrulien
Peuple Hyrulien
avatar

Nombre de messages : 112
Age : 28
Profession : Gardienne d'Agitha
Âge du perso : 16 ans
Race : Hyrulienne
Date d'inscription : 07/06/2008

Votre Personnage
Race: Hyrulienne
Sexe: Féminin
Devise:

MessageSujet: Re: Dans la petite allée des boutiques.   Mer 11 Juin - 1:31

Shika repartait tranquillement vers la boutique... Elle avançait d'un pas calme et assuré... Ses formes félines se faisaient de plus en plus agressive lorsqu'elle avait franchit la porte de la boutique.

A son entrée, l'ambiance n'avait pas changé d'un poil. Le boutiquier trèssaillait en la voyant arriver. Il redoutait sa venue.


Je...J'ai parlé de vous à mon patron !

Ha ? Et alors qu'en est il ressorti ?

Le sourire de Shika se faisait large aux paroles du vendeur.

Il vous a permit de visiter la salle spéciale... Mais il maintient que l'objet qu'il vient d'obtenir n'est pas à vendre. Vous devrez donc vous en tenir aux objets de la salle spéciale.

Le vendeur semblait hésiter à tourner le dos à cette étrange fillette... Il le fit lentement avant d'ouvrir le battant du comptoir et une grille derrière lui. Il s'enfonça dans une pièce où résidait de nombreux objets anciens et antiques ! Une énorme statue... avec un oeil unique, d'autres statues avec des marteaux... Et même des ensembles d'armure.

Voilà... A vous de voir si ça vous intéresse.

Shika prenait le temps pour regarder chacun des objets avec soin. Puis elle se tourna lentement vers le commerçant.

Et quels sont les objets que vous ne pouvez pas vendre ?

Que... Que voulez vous dire par là ? Il y a tout ! Non !?

Votre ton hésitant... Votre peur qui se sent d'ici... Elle en serait presque.... excitante.

La fillette passait ses mains sur ses hanches en esquissant un petit sourire provocateur.

Tout pousse à croire qu'il y a des objets plus précieux... Je le sens , ce frisson me le dit.

L'homme semblait se tendre....Dans tout les sens du terme.

Euh... Et bien.... je ne sais pas. Si ça vous excite... Je pourrais peut-être vous montrer quelques pièces.....Particulières ?

Qu'il en soit ainsi !!!

Son sourire s'agrandissait à ses paroles. Shika sautillait sur place pour feinter la joie qui l'envahissait. Sa jolie poitrine fendait l'air de manière aguicheuse... Elle sait se mettre en valeur.

Et bien allons-y....

Il renifla alors comme un adolescent boutonneux en rut et ouvrit une porte derrière lui. Il fit signe à Shika de passer devant, la pièce qui se trouvait là semblait bien plus sombre.

Nous...Nous avons de la chance...Le patron est en déplacement d'affaire ce soir... Et il rentre chez lui après.

Elle lui lança un clin d'oeil.

Et bien maître des lieux...Montrez moi donc ce qui pourrait combler tout ce désir en moi.

L'homme laissa alors échapper un rire pervers et il alluma une torche pour éclairer d'avantage l'endroit. Il prit un escalier qui donnait sur un long couloir. Il entra dans une des portes à sa droite, accompagné par Shika.

Cette salle donnait sur la ruelle... Elle était rectangulaire. Parsemée de piédestal, on pouvait facilement reconnaître sur l'un deux l'ocarina des fées.


Ohhh ! Voilà des objets qui semblent avoir une valeur toute particulière.

Elle était venue se coller à l'homme. Profitant de son esrit pervers afin de lui faire commettre des erreurs. Elle tournait la tête un instant vers lui en pointant l'ocarina.

Je peux le voir de plus près ?

Je... je ne sais pas.... C'est la dernière acquisition du patron et il y tient beaucoup... et..., l'homme suait à grosse gouttes sous son masque. On pouvait sentir une odeur de pommade pour l'acnée!
Oh et puis zut ! Il en saura rien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agitha Dornedal
Peuple Hylien
Peuple Hylien
avatar

Nombre de messages : 152
Age : 30
Profession : Chef des Gardiens
Âge du perso : Inconnu
Race : Hylienne
Date d'inscription : 07/06/2008

Votre Personnage
Race: Hylienne
Sexe: Féminin
Devise: Vivre chaque instant comme si c'était le dernier

MessageSujet: Re: Dans la petite allée des boutiques.   Mer 11 Juin - 1:34

Pendant ce temps là, Agitha gardait un oeil sur les alentours. Tous semblait calme et elle semblait sereine. Son calme était remarquable malgré la pression relative à la réussite de cette mission. C'est alors que le chat miaula. Elle se détourna alors vers la droite comme si elle avait compris ce qu'il avait dit et vit un pousse-pousse arrivée en portant deux passagers.

L'un d'entre eux étaient un homme à l'air fourbe et cruel avec un regard calculateur, le second était un homme gros et flasque qui semblait plutôt débonnaire et attentiste. Le premier, elle le reconnue rapidement. C'était celui qu'on appelait le collectionneur, il avait les cheveux couleurs corbeaux et le regard creusé légèrement fou.

Elle sut alors qu'elle devait agir. Elle lâche précipitamment son parapluie, l'ouvrit et se jeta du haut du toit. En voyant cela, le pousseur s'arrêta stupéfait avant de voir une jeune fille descendre du ciel juste devant lui. Celle-ci ne la regarda pas tout d'abord puis tourna un regard étrangement fou vers lui. Elle s'avança en dansant de quelques pirouettes puis vint porter ses lèvres sur les joues du jeune pousseur qui fut piqué d'étonnement. Les deux passagers partageaient sa perplexité.


Désolé! Je voulais sauter pour en finir avec ma vie et puis j'ai décidé au dernier moment qu'il y avait encore de l'espoir alors j'ai ouvert mon parapluie! Hihi!

Tous les spectateurs clignèrent des yeux stupéfaits, sauf le pousseur semblait dans un état second. Agitha fit alors un clin d'œil au collectionneur et disparut dans la ruelle d'où elle avait pu gravir le toit.

C'est alors qu'un autre phénomène étrange se passa. Le pousseur poussa un grand cri d'allégresse et fonça à toute vitesse avec la voiture dans les rues d'Hyrule en oubliant de s'arrêter devant chez le collectionneur. Les passagers avaient beau lui dire de stopper, ils furent bien vite trop apeurée par la vitesse à laquelle ils dévalaient la ruelle pour dire mot. Le danger était momentanément écarté.

Agitha reprit son poste comme-ci de rien n'était. Le chat la regardait avec perplexité.


Tu ne crois tout de même pas que je vais te donner tout mes trucs pour faire courir les mâles, hein!

Elle lui fit un clin d'œil complice et reprit sa visée, prête à agir au moindre signal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shikanya Lussewï
Peuple Hyrulien
Peuple Hyrulien
avatar

Nombre de messages : 112
Age : 28
Profession : Gardienne d'Agitha
Âge du perso : 16 ans
Race : Hyrulienne
Date d'inscription : 07/06/2008

Votre Personnage
Race: Hyrulienne
Sexe: Féminin
Devise:

MessageSujet: Re: Dans la petite allée des boutiques.   Mer 11 Juin - 1:51

Shika avança jusqu'à l'ocarina...Elle posa ses mains dessus en tournant la tête vers l'homme.

Je peux toucher ?

Avec une voix de pervers juvénile l'homme lui répondit :Tu peux toucher tout ce que tu veux...



La jeune hyrulienne saisit l'objet entre ses mains en profitant du fait que le vendeur ne voye rien d'autre....que ses formes aguicheuses, pour chasser le scarabé doré...Espérant qu'il fasse vite.

Belle pièce....

Le scarabée virevolta alors vers le vendeur passant devant son nez, celui-ci tenta de l'attraper, s'en suivit une rude bataille ou le vendeur n'eut bien sur aucune chance, la petite bête semblait même s'amuser à le ridiculiser, enfin le boutiquier eut l'idée d'ouvrir la fenêtre, le scarabée sortit, le rez de chaussée explosa dans un fracas terrible.

Shika sursauta !


Qu'était-ce ?!



Ouahhhhh !!!!

Le boutiquier se jeta alors dans l'escalier, quelques secondes plus tard, on entendit ce dernier s'écrouler et l'individu disparaitre dans un juron, l'étage de la maison semble trembler sous ses fondations, les murs commençaient à craqueler.

Shika n'en avait pas attendu plus... Elle s'était lancée dans l'escalier et avait piétiné le vendeur qui était malheureusement tombé. Au passage elle s'empara de la caisse... Car voler aux voleurs n'est pas bien grave ! Elle courrait à toute allure en esquivant les divers objets qui jonchaient le sol... Dans une nuage de poussière elle sortait en courant de la boutique. L'ocarina n'était plus dans ses mains... Simplement la caisse du commerçant ! Elle bondit d'un saut magnifique, et pour une fois suivi d'une belle réception sur un des toits.


Madame! Partons vite je vous en prie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agitha Dornedal
Peuple Hylien
Peuple Hylien
avatar

Nombre de messages : 152
Age : 30
Profession : Chef des Gardiens
Âge du perso : Inconnu
Race : Hylienne
Date d'inscription : 07/06/2008

Votre Personnage
Race: Hylienne
Sexe: Féminin
Devise: Vivre chaque instant comme si c'était le dernier

MessageSujet: Re: Dans la petite allée des boutiques.   Mer 11 Juin - 1:59

Shikanya fut sans doute étonnée de la rapidité des événements car Agitha était venu sur elle quasiment au moment de sa réception, elle agrippa alors la caisse, la lança en l'air d'un revers du droit exécuté à l'aide du parapluie, elle envoya la caisse le long de la ligne de fond de cours qui termina sur la tête du boutiquier alors que ceux dernier venait de se relever des décombres. Son masque se fendit et tout le monde put découvrir à loisir sa terrible acné juvénile.

Oups... Désolé!

S'écria la chef des gardiens avec un ton sincère. Le boutiquier lui répondit un vague:


F'est fas grafe...

Avant de tomber dans les pommes. L'Hylienne ne donna pas un regard à sa gardienne avant de reprendre son tube d'acier fumant et de filer.

Allons-y! Au QG!

Sautant en bas dans la ruelle, elle attendit que Shikanya la suive pour ensuite disparaître dans la citée et rejoindre l'hôtel avec le précieux objet.


[Suite au QG!]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dans la petite allée des boutiques.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dans la petite allée des boutiques.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chroniques D'Hyrule :: Hyrule :: Hyrule Town :: La Place centrale-
Sauter vers: